Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 7 juillet 2020 - Bx Raoul
Date : lundi 1er décembre 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Qu’il t’advienne selon ta foi !

Saint Matthieu 8, 5- 13

Jésus était entré à Capharnaüm ; un centurion de l’armée romaine vint à lui et le supplia : « Seigneur, mon serviteur est au lit, chez moi, paralysé, et il souffre terriblement. » Jésus lui dit : « Je vais aller le guérir. » Le centurion reprit : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri. Ainsi, moi qui suis soumis à une autorité, j’ai des soldats sous mes ordres ; je dis à l’un : ’Va’, et il va, à un autre : ’Viens’, et il vient, et à mon esclave : ’Fais ceci’, et il le fait. » A ces mots, Jésus fut dans l’admiration et dit à ceux qui le suivaient : « Amen, je vous le déclare, chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi. Aussi je vous le dis : Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront place avec Abraham, lsaac et Jacob au festin du Royaume des cieux, tandis que les fils du Royaume seront jetés dans les ténèbres extérieures : là seront les pleurs et les grincements de dents. » Puis il dit au centurion : « Va ! Qu’il t’advienne selon ta foi ! » Et l’enfant guéri sur l’heure.

Réflexion

1. Dans l’évangile d’aujourd’hui, Jésus écoute les prières d’un centurion romain.
Notre foi et notre espérance ne se fondent pas sur une notion abstraite
d’un Dieu bienveillant, mais sur les paroles et les gestes de Dieu à travers
l’histoire. Nous regardons l’avenir avec espoir, sachant que
Dieu entend nos prières, comme il a entendu les prières du
centurion. Dieu est cohérent. Ce qu’il a fait, il le refera pour nous.
En cette saison de l’Avent, nous attendons sa venue remplis de joie.
Notre Dieu ne va pas tarder !

2. « La foi est un immense don de Dieu, et elle vaut mieux que la vie elle-même, car c’est avec elle seulement que l’homme peut conduire son existence jusqu’au destin éternel, même si, parfois, il ne voit pas, même s’il est entouré de ténèbres épaisses, même si le doute l’assaille, même si la peur le domine, même si le découragement l’envahit, car le juste vit de la foi »(Rm 1,17). (Lettre du Père Martial Maciel, LC le 16 mars 1981)

3. Plus loin, le Père Maciel nous engage à cultiver notre foi. Toute notre vie doit être guidée par
des normes et des principes surnaturels. Nous devons vivre notre foi
profondément, généreusement. Renouvelons notre foi, particulièrement
en présence du Christ dans l’Eucharistie. Efforçons-nous d’augmenter notre délicatesse de conscience, de sorte que chaque jour le Christ nous trouve mieux disposé et plus attentif à ce qu’Il nous demande, désireux de faire chaque jour quelque chose de plus
grand pour Dieu et pour les âmes.

Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, pendant cette période
de l’Avent, je désire maîtriser mes sens, mon
imagination et mon cœur afin de me rapprocher de Toi,
mon créateur et mon Seigneur. Je le désire afin d’être disposé
à recevoir des grâces et des dons de votre divine et
suprême bonté pendant cette période de Noël.

Résolution

Comme ami de Dieu je dois parler peu, souffrir beaucoup et supporter tout. Me rappeler que les saints s’efforcent d’être saints et non seulement de paraître saints.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales