Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 février 2019 - Saint Pierre-Damien
Date : lundi 14 avril 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

N’aimer que Toi, Seigneur

Saint Jean 12, 1-11

Six jours avant la Pâque, Jésus vint à Béthanie où habitait Lazare, celui qu’il avait ressuscité d’entre les morts. On donna un repas en l’honneur de Jésus. Marthe faisait le service, Lazare était avec Jésus parmi les convives. Or, Marie avait pris une livre d’un parfum très pur et de très grande valeur ; elle versa le parfum sur les pieds de Jésus, qu’elle essuya avec ses cheveux ; la maison fut remplie par l’odeur du parfum. Judas Iscariote, l’un des disciples, celui qui allait le livrer, dit alors : « Pourquoi n’a-t-on pas vendu ce parfum pour trois cents pièces d’argent, que l’on aurait données à des pauvres ? » Il parla ainsi, non parce qu’il se préoccupait des pauvres, mais parce que c’était un voleur : comme il tenait la bourse commune, il prenait pour lui ce que l’on y mettait. Jésus lui dit : « Laisse-la ! Il fallait qu’elle garde ce parfum pour le jour de mon ensevelissement. Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous, mais moi, vous ne m’aurez pas toujours. » Or, une grande foule de Juifs apprit que Jésus était là, et ils arrivèrent, non seulement à cause de Jésus, mais aussi pour voir ce Lazare qu’il avait ressuscité d’entre les morts. Les chefs des prêtres décidèrent alors de faire mourir aussi Lazare, parce que beaucoup de Juifs, à cause de lui, s’en allaient, et croyaient en Jésus.

Réflexion

- 1) Marie essuya les pieds de Jésus avec ses cheveux. En méditant la vie du Christ cette semaine, endossons les sentiments de Marie. Marie voulait ce qu’il y avait de mieux pour Jésus : elle lui a donné son meilleur parfum, le plus suave, le plus cher. Ces gestes traduisent les sentiments profonds d’amour, de gratitude, d’affection et d’adoration que Marie éprouve pour Jésus. L’amour nous conduit de plus en plus loin dans notre désir pour l’être aimé. Comme ton amour vaut mieux que le vin, et combien tes parfums sont plus suaves que tous les aromates !(Cantique 4 : 10)

- 2) Celui qui allait le livrer. Un des douze, choisi par Jésus, est arrivé à s’aimer lui-même au point de détester Jésus. Marie aimait Jésus au point de s’oublier elle-même pour n’aimer que Lui. « Heureux celui qui comprend ce que c’est que d’aimer Jésus, et de se mépriser soi-même à cause de Jésus. Il faut que notre amour pour lui nous détache de tout autre amour, parce que Jésus veut être aimé seul par-dessus toutes choses. » (Imitation de Jésus-Christ, Livre II, chap7)

- 3) Aimer comme le Christ nous a aimés. « Comme il est facile de se donner en pensant que nous aimons Dieu, quand, en réalité, nous confondons l’amour avec un sentiment, avec un moment de libération psychologique ou un élan sporadique de générosité ! Il y a tant d’égoïsme déguisé en amour ! Donc, quand vous voulez savoir si vous aimez en vérité, regardez le Christ crucifié ; et si votre amour est comme le sien, c’est-à-dire, don de soi total et avec des œuvres concrètes, alors, votre amour est authentique ; alors vous êtes chrétiens en vérité. Il se peut que ni les sentiments ni les émotions n’abondent, que votre amour, parfois, se maintienne sur le roc d’une foi dépouillée de toute consolation humaine, mais c’est l’amour, parce qu’il y a don de soi et abandon.
Je ne connais pas d’autre façon d’aimer ni d’autre chemin pour être chrétien parce que c’est le chemin que Lui a suivi. » (Père Martial Maciel, L.C., Carême 2003)

Prière

Seigneur Jésus, Tu m’appelles à T’aimer par-dessus tout. Tu m’as montré le chemin par ta passion et par ta mort, en m’aimant plus que ta propre vie. Apprends-moi à mourir à moi-même afin de vivre en Toi.

Résolution

Aujourd’hui j’offrirai au Seigneur un temps dédié à méditer sa Passion.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales