Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 24 avril 2019 - Sainte Marie-Euphrasie Pelletier
Date : lundi 15 décembre 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Une question d’honneur

Saint Matthieu 21, 23-27

Jésus était entré dans le Temple, et, pendant qu’il enseignait, les chefs des prêtres et les anciens du peuple l’abordèrent pour lui demander : « Par quelle autorité fais-tu cela, et qui t’a donné cette autorité ? » Jésus leur répliqua : « A mon tour, je vais vous poser une seule question ; et si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela : Le baptême de Jean, d’où venait-il ? du ciel ou des hommes ? » Ils faisaient en eux-mêmes ce raisonnement : « Si nous disons : ’Du ciel’, il va nous dire : ’Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?’ Si nous disons : ’Des hommes’, nous devons redouter la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. » Ils répondirent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Il leur dit à son tour : « Moi non plus, je ne vous dirai pas par quelle autorité je fais cela. »

Réflexion

1. En ces temps-là, la question du statut social était un sujet très sensible pour les personnes de haut rang et de pouvoir en Israël. Les chefs religieux vivaient pour le respect des autres et, pour eux, c’était d’abord une question d’apparence. Une manière de se faire valoir des autres était à travers un échange de questions et de réponses avec la personne "ennemie". Celui qui sortait vainqueur de cette dialectique renforçait sa réputation et l’autre perdait son honneur. Par conséquent, les prêtres essayent de porter atteinte au renom de Jésus en lui posant cette question. Au lieu d’être des hommes qui cherchent Dieu, ils se cherchent eux-mêmes et voient en Jésus une menace à leur autorité, quelqu’un qui risque de les supplanter.

2. Tel est le péché d’envie qu’il peut conduire jusqu’au meurtre. Rappelons-nous d’Hérode qui essaya de tuer l’enfant Jésus, et puis la mise à mort de Jean afin de protéger la réputation et le pouvoir du roi. Cette jalousie conduira les juifs à rechercher la mort du Christ. D’une manière ou d’une autre, presque tous les apôtres de Jésus ont subi le même sort que leur maître. Et les martyrs de tous les temps aussi. L’envie, l’orgueil, le désir d’être estimé, la crainte du ‘qu’en dira-t-on’, le désir de briller en société, le désir d’obtenir un poste d’honneur ou de pouvoir sont des forces qui nous compromettent et qui finissent par tuer l’esprit de l’évangile en nous. Le Dieu tout-puissant, qui s’est fait tout petit enfant, né dans une grotte, dément avec force ses ambitions purement humaines : " celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera. " (Mt 16,25)

Dialogue avec le Christ

Donne-moi la grâce de vivre avec pureté d’intention. Que mes actions, mes pensées, et mes sentiments soient de Dieu et pour Dieu.

Résolution

Aujourd’hui, renoncer à une occasion de me mettre en avant pour laisser la place à quelqu’un d’autre.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales