Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : lundi 17 janvier 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La Nouvelle Loi

Saint Marc 2, 18-22

Comme les disciples de Jean Baptiste et les pharisiens jeûnaient, on vient demander à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne jeûnent-ils pas, comme les disciples de Jean et ceux des pharisiens ? » Jésus répond : « Les invités de la noce pourraient-ils donc jeûner, pendant que l’Époux est avec eux ? Tant qu’ils ont l’Époux avec eux, ils ne peuvent pas jeûner. Mais un temps viendra où l’Époux leur sera enlevé : ce jour-là ils jeûneront. Personne ne raccommode un vieux vêtement avec une pièce d’étoffe neuve ; autrement la pièce neuve tire sur le vieux tissu et le déchire davantage. Ou encore, personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement la fermentation fait éclater les outres, et l’on perd à la fois le vin et les outres. A vin nouveau, outres neuves. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois que tu es au centre de ma vie et que lui donne un sens. En toi toutes choses se comprennent et toute souffrance trouve une raison. J’espère que tu béniras tout ce que je fais par amour pour toi. Je t’aime, Seigneur, et je veux faire quelque chose de plus pour toi aujourd’hui. Permet-moi de commencer cette journée en me privant de tout sauf de la prière, avec cette méditation. Marie, enseigne-moi à prier avec amour.

Pétition Marie, aide-moi à me concentrer sur le Christ et à vivre de plus en plus chaque jour par amour pour lui.

Points de réflexion

1. L’épouse du Christ. Jésus défend ses disciples. Ils ont trouvé Celui qui devait venir les racheter. Il est venu pour faire d’eux des "fils de Dieu", les réconcilier avec le Père et par adoption leur transmettre son royaume. "Ils étaient à toi et tu me les as donnés" (Jn.17:6), dit Jésus à son Père. L’intimité à laquelle il appelle ses disciples est radicale. Son sang coule dans les veines de ceux qui sont en communion avec lui. Il vient pour être le centre de notre vie. Est-ce que je comprends cela mieux que les Pharisiens ?

2. Pourquoi jeûner ? Le jeûne faisait partie de la tradition juive, en tant que moyen de soumettre la chair, de s’humilier, et d’implorer la miséricorde de Dieu. Pour certains, comme beaucoup d’autres pratiques imposées par la crainte ou par un code social strict, le jeûne était devenu une "parade" et avait perdu sa signification. Le jeûne est fait pour obtenir la conversion et le pardon. Cependant, si le Seigneur est avec nous, quel sens a le jeûne ? N’est-il pas l’objet de notre coeur, Celui que nous cherchons, le seul en qui nous pouvons reposer ? Jésus veut que je l’aime, que je me donne à lui, que j’apprenne de lui et que je reste avec lui. Est-ce également mon plus grand désir ?

3. Le vin nouveau. Jésus nous appelle à goûter un nouveau vin. Ce vin nouveau est plus que le sacrifice et la douleur physique, c’est la charité. La charité qui nous pousse à satisfaire les besoins des autres, à travailler pour la justice et la dignité des autres. Cette même charité se trouve dans la prière, en imitant l’exemple du Maître. La réalisation parfaite de notre devoir et de notre vocation dans la vie doit être notre première forme de sacrifice et de pénitence, l’expression de notre amour.

Dialogue avec le Christ Seigneur, montre-moi les voies de ton amour. Garde mes yeux fixés sur toi, afin que mon amour pour toi transparaisse dans tout ce que je fais. Aide-moi à m’oublier moi-même afin de me donner aux autres. Apprends-moi à renoncer à mes désirs au profit de ta volonté, par amour.

Résolution Je passerai une heure devant l’Eucharistie cette semaine, me privant de tout sauf de l’amour et de la connaissance du Christ.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales