Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : lundi 18 avril 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Fais paître mes brebis

Saint Jean 10,11-18

Jésus disait aux Juifs : « Je suis le bon pasteur, le vrai berger. Le vrai berger donne sa vie pour ses brebis. Le berger mercenaire, lui, n’est pas le pasteur, car les brebis ne lui appartiennent pas : s’il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s’enfuit ; le loup s’en empare et les disperse. Ce berger n’est qu’un mercenaire, et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui. Moi, je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent, comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis. J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie : celles-là aussi, il faut que je les conduise. Elles écouteront ma voix : il y aura un seul troupeau et un seul pasteur. Le Père m’aime parce que je donne ma vie pour la reprendre ensuite. Personne n’a pu me l’enlever : je la donne de moi-même. J’ai le pouvoir de la donner, et le pouvoir de la reprendre : voilà le commandement que j’ai reçu de mon Père. »

Prière d’introduction Seigneur, augmente ma foi pour que je puisse plus clairement entendre ta voix et la suivre, en dépit des exigences. Augmente aussi mon amour, Seigneur, pour que je ne recherche pas le profit, négligeant ainsi mon petit troupeau.

Demande Seigneur, rends-moi dévoué à ton service, généreux et charitable.

Points de réflexion

1. Le bon Pasteur. Comme chrétiens, nous sommes appelés à être de bons pasteurs pour notre prochain à l’image du Christ, contrairement au mercenaire qui travaille pour un salaire sans souci du troupeau. Saint Augustin nous demande de répondre avec franchise à notre vocation : « Considérons les mots peu flatteurs de Dieu que l’Ecriture adresse aux pasteurs qui se servent eux-mêmes, oubliant leur troupeau. Vous consommez leur lait et vous vous couvrez de leur laine, vous tuez les plus grasses mais vous ne faites pas paître mes brebis. Vous n’avez pas fortifié les faibles, ni guéri les malades ni soigné les blessées. Vous n’avez pas remis sur le chemin les égarées ni cherché celles qui étaient perdues. Ce qui était solide, vous l’avez détruit et mes brebis se sont dispersées n’ayant plus de pasteur. »
(Saint Augustin, « Sur les pasteurs »)

2. Nourrir le troupeau. Nous sommes appelés à faire paître le troupeau, à fortifier les faibles, à guérir les malades, à soigner les blessées. C’est précisément cela que Notre Seigneur Jésus-Christ a fait pendant son séjour sur la terre. A la dernière Cène, après avoir lavé les pieds de Ses apôtres, il dit : « Je vous ai donné l’exemple afin que vous fassiez de même. » Méditons ce qu’a fait le Christ comme bon Pasteur dans l’Evangile. Comment agirait le Christ s’Il vivait votre vie aujourd’hui ?

3. Donnez votre vie pour vos brebis. Mère Teresa nous a enseignés comment être de bons pasteurs dans les moindres événements de chaque jour, même quand cela doit faire mal. « Rencontrons-nous toujours avec le sourire, car le sourire est le début de l’amour et quand on commence à s’aimer, naturellement nous voulons rendre service, faire quelque chose. Ce que nous avons fait, nous n’aurions pas pu le faire sans vos prières, vos cadeaux et vos dons continuels. Mais ne me donnez pas ce que vous avez en trop, je veux que vous me donniez jusqu’à ce que cela fasse mal. »
(Mère Teresa, discours de réception du Prix Nobel de la Paix, 11 décembre 1979, Oslo, Norvège).

Dialogue avec le Christ Seigneur, tu es le bon Pasteur qui a donné sa vie pour nous. Ce n’est qu’avec ta grâce que je pourrai aussi donner la mienne et me sacrifier pour le bien des autres à tout instant de ma vie.

Résolution Aujourd’hui je serai un autre Christ pour ceux que je rencontrerai, en commençant par accueillir chacun avec le sourire.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales