Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 juillet 2022 - Saint Berthe
Date : mardi 19 avril 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Les oeuvres que je fais....

Saint Jean 1, 22-30

On célébrait à Jérusalem l’anniversaire de la dédicace du Temple. C’était l’hiver. Jésus allait et venait dans le Temple, sous la colonnade de Salomon. Les Juifs se groupèrent autour de lui ; ils lui disaient : « Combien de temps vas-tu nous laisser dans le doute ? Si tu es le Messie, dis-le nous ouvertement ! » Jésus leur répondit : « Je vous l’ai dit, et vous ne croyez pas. Les oeuvres que je fais au nom de mon Père, voilà ce qui me rend témoignage. Mais vous ne croyez pas, parce que vous n’êtes pas de mes brebis. Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront, personne ne les arrachera de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut rien arracher de la main du Père. Le Père et moi, nous sommes UN. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois en toi. Les oeuvres que tu as accomplies en moi ont augmenté ma foi. J’espère en toi. Accorde-moi la grâce de collaborer à ton oeuvre. Je t’aime, Seigneur. Augmente mon amour afin que je me donne tout entier.

Demande Seigneur, puisse le désir de t’imiter aller au-delà des mots et se vérifier par des oeuvres dignes de toi.

Points de réflexion

1. « Les oeuvres que je fais au nom de mon Père me rendent témoignage ».
Les mots sont insuffisants. Ils sont parfois trompeurs. Seules les oeuvres révèlent la vie intérieure d’un homme. Seules les oeuvres révèlent le véritable disciple du Christ. Seules les oeuvres - les vertus authentiques vécues dans le cours d’une vie peuvent en entraîner d’autres à quitter le monde, à se dessaisir de leur vie et à suivre le Christ. « Je les connais et elles viennent à ma suite. »

2. Des pasteurs selon mon cœur. Quelle grave obligation nous avons que de devoir accomplir des oeuvres à l’imitation du Christ surtout si nous avons pour mission d’être pasteurs et guides. « Quand la brebis forte se détourne de la loi de Dieu et observe celui qui est là pour l’instruire, elle voit bien s’il mène une vie dissolue et elle commence alors à se dire : » Si mon pasteur vit ainsi, pourquoi ne ferais-je pas de même moi aussi ?. Si le mauvais pasteur tue même la brebis en santé, qu’advient-il des autres ? Il s’ensuit que par sa vie dissolue il tue même la brebis qu’il n’avait pas fortifiée après celle qui était solide et vigoureuse. »
( Saint Augustin, Sur les pasteurs)

3. « Moi, Je leur donne la vie éternelle ; elles ne périront jamais ». Ce que nous désirons le plus ardemment, c’est la vie éternelle, une vie de joie complète et de bonheur sans fin. Nous devrions entretenir cette soif, la faire grandir chaque jour pour qu’elle devienne la source, l’unique objet des efforts que nous faisons pour grandir en vertu et suivre la voix du Seigneur.

Dialogue avec le Christ Seigneur, je brûle d’envie de vivre avec toi pour l’éternité. Je désire t’aimer et d’être aimé par toi. Le chemin est étroit et rude pour te suivre en vertu et en sacrifice. Aide-moi à être courageux et persévérant dans mon amour pour toi et pour mon prochain afin que sur ceux qui m’entourent je puisse être un stimulant entraîneur.

Résolution Je donnerai un meilleur exemple de vertu à ceux qui me sont confiés (enfants, conjoint...).



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales