Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : mercredi 4 janvier 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Venez, et vous verrez.

Saint Jean 1, 35-42

Jean Baptiste se trouvait de nouveau avec deux de ses disciples. Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit : « Voici l’Agneau de Dieu. » Les deux disciples entendirent cette parole, et ils suivirent Jésus. Celui-ci se retourna, vit qu’ils le suivaient, et leur dit : « » Ils lui répondirent : « Rabbi (c’est-à-dire : Maître), où demeures-tu ? » Il leur dit : « Venez, et vous verrez. » Ils l’accompagnèrent, ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était vers quatre heures du soir. André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples qui avaient entendu Jean Baptiste et qui avaient suivi Jésus. Il trouve d’abord son frère Simon et lui dit : « Nous avons trouvé le Messie (autrement dit : le Christ). André amena son frère à Jésus. Jésus posa son regard sur lui et dit : « Tu es Simon, fils de Jean ; tu t’appelleras Képha » (ce qui veut dire : pierre).

Prière d’introduction Seigneur, tu connais toutes choses. Tu connais mes pensées et mes désirs les plus secrets. Tu connais mes qualités et mes défauts. Aide-moi à être vrai avec toi particulièrement quand je m’approche du sacrement de la réconciliation ou quand je sens que tu me demandes quelque chose.

Demande Seigneur, donne-moi le courage de purifier mon coeur pour que je ne me plaigne jamaisde ne pas te trouver. Aide-moi à voir que ce n’est pas toi qui se cache mais que c’est moi qui se détourne pour ne pas te voir.

Points de réflexion

1. "Venez, et vous verrez." Jésus emploie les mêmes mots pour appeler tous ses disciples. C’est le Christ qui appelle et c’est à l’homme de répondre. Aucun des disciples ne se ressemblent. Ils viennent de tous les milieux et tous ont des personnalités et des talents différents. Jésus choisit ses disciples parmi des pécheurs, même les plus endurcis. (Citons l’exemple de Matthieu, un collecteur d’impôt, réputé pour voler les juifs). Le Christ regarde au delà du péché. Il voit le potentiel de la personne et il l’élève jusqu’au niveau le plus élevé en l’invitant à être son disciple. Il aurait pu choisir des hommes plus saints ou plus intelligents. Il a lu dans leur coeur et il a vu leur esprit généreux désireux de savoir et de vivre la vérité.

2. " Et ils restèrent auprès de lui". La décision faite librement de suivre le Christ est le plus grand moment dans la vie du disciple. Le chrétien qui comprend son but dans la vie sait que le vrai bonheur se trouve en disant ‘oui’ au Christ. Pourtant ce n’est jamais facile, parce que le Christ demande un engagement sans conditions et ceci implique trois vertus :

- Foi : une foi totale en Christ même lorsque nous ne comprenons pas tout.

- Humilité : savoir que sans le Christ nous ne pouvons rien faire.

- Sacrifice : détacher notre coeur du monde pour aimer le Christ sans réserve.

3. Un engagement mène à un autre. L’âme qui investit librement sa vie à la suite du Christ est un témoin de la vérité. Tous les hommes sont appelés à connaître, aimer et vivre la vérité, mais tous ne le font pas. La décision généreuse de suivre le Christ est une source d’espérance et d’encouragement pour les autres. En raison du "oui" généreux de Pierre et André, beaucoup d’autres ont pu connaître, aimer et vivre la vérité.

"Il est vrai que Dieu nous a donné la liberté ; il n’a pas imposé son amour ni ses chemins à quiconque qui ne veut pas le suivre. Mais choisir un chemin en dehors du plan et de l’amour de Dieu est un jeu téméraire auquel Dieu n’est pas obligé de répondre. Aucun homme n’est plus libre ou plus fécond que l’homme de Dieu." (Père Marcial Maciel, LC Novembre 3, 1975)

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je sais que tu m’appelles. Tu m’appelles chaque jour à te suivre de plus près. Apprends-moi à être généreux. Aide-moi à dire ‘oui’ à ton plan sur ma vie.

Résolution Décider quel sacrifice je peux faire pour le Christ aujourd’hui, pour me permettre de le suivre plus librement.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales