Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : mercredi 15 mars 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le vraiment grand

Saint Matthieu 20, 17-28

Au moment de monter à Jérusalem, Jésus prit à part les Douze et, pendant la route, il leur dit : « Voici que nous montons à Jérusalem. Le Fils de l’homme sera livré aux chefs des prêtres et aux scribes, ils le condamneront à mort et le livreront aux païens pour qu’ils se moquent de lui, le flagellent et le crucifient, et, le troisième jour, il ressuscitera. » Alors la mère de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, s’approcha de Jésus avec ses fils et se prosterna pour lui faire une demande. Jésus lui dit : « Que veux-tu ? » Elle répondit : « Voilà mes deux fils : ordonne qu’ils siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume. » Jésus répondit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire à la coupe que je vais boire ? » Ils lui dirent : « Nous le pouvons. » Il leur dit : « Ma coupe, vous y boirez ; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, il ne m’appartient pas de l’accorder ; il y a ceux pour qui ces places sont préparées par mon Père. » Les dix autres avaient entendu, et s’indignèrent contre les deux frères. Jésus les appela et leur dit : « Vous le savez : les chefs des nations païennes commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir. Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi : celui qui veut devenir grand sera votre serviteur ; et celui qui veut être le premier sera votre esclave. Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, tu m’as montré par ton exemple de service envers les autres comment être vraiment grand, en te donnant complètement à eux. Donne-moi la force de faire de même dans ma vie et ainsi de t’aimer plus.

Demande Seigneur, donne-moi l’humilité et la volonté d’aimer les autres plus que moi-même.

Points de réflexion

1. L’humilité de Dieu. Il y a une scène extraordinaire dans le film de « la Passion du Christ », quand on tourne Jésus sur le dos afin, que ses tortionnaires puissent lui fouetter la poitrine. Jésus remarque alors les pieds tachés de sang de l’un des soldats et cela lui rappelle la Dernière Cène, quand il lavait les pieds de ses apôtres. Jésus, en tant que Dieu et Homme, s’est abaissé à laver les pieds de ses créatures. Il nous donne l’ultime exemple de l’humilité. Il nous met au défi de rechercher la vraie grandeur, non celle du monde, mais celle de se faire serviteur de tous.

2. La grandeur dans le service. Faire la queue à 5 heures et demie du matin à mi-parcours de la rue qui conduisait à Saint Pierre au milieu d’environ 10 000 pèlerins, qui allaient se recueillir devant le corps de Jean Paul II, m’a fait une forte impression. Il y avait là un vieil homme qui avait grandement souffert, physiquement et moralement, les dernières années de sa vie. Il avait bien servi l’Eglise et son Dieu et il avait donné un visage nouveau à la papauté. Beaucoup l’appellent déjà « le Grand », mais ce n’est pas seulement pour ce qu’il a écrit, les discours qu’il a prononcés ou ce qu’il a fait en tant que Pape. Il est grand, car il a réellement pris à cœur ce passage de l’Evangile et il s’est mis au service de ses frères et sœurs. C’est ce que signifie le Christ quand il dit : « Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous. » (Mc 9,35).

3. Vivre en dehors de la zone de confort. Qu’est-ce que Dieu veut donc de moi, quand il parle de servir les autres et de se placer en dernier ? Il ne me demande pas de faire des choses spectaculaires ou de rechercher le martyre. Il me demande seulement de rechercher le bien des autres avant le mien. Il est facile de nous centrer sur nous-mêmes et de ne chercher qu’à satisfaire nos propres besoins et désirs. Or, Jésus nous demande de sortir de nous-mêmes d’aller vers ceux qui nous entourent et leur apporter la Bonne Nouvelle par notre exemple de humble service ; que ce soit un sourire, un mot gentil ou un acte charitable.

Dialogue avec le Christ Jésus, je voudrais me donner aux autres, mais bien souvent mon égoïsme et mon orgueil m’en empêchent. Il est si facile de me centrer sur moi-même, mes problèmes, mes soucis, mes aspirations et espoirs. Aide-moi à sortir de moi-même et à vivre davantage pour toi, à travers les autres, les membres de ma famille, collègues, amis et ennemis.

Résolution Aujourd’hui je chercherai à accomplir un geste concret envers quelqu’un, par pur amour du Christ.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales