Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : dimanche 26 mars 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

De la nécessité de scruter l’âme

Saint Jean 3, 14-21

En ce temps là, Jésus dit à Nicodème : « Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n’est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et ce jugement c’est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées ; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu’elles sont faites en Dieu. »

Prière d’introduction
Je me mets en ta présence, Seigneur, et je te demande de m’éclairer pendant cette prière. Aide-moi à repousser toute paresse et distraction afin d’écouter ta parole de vie. Montre-moi ce que tu veux de moi aujourd’hui, et donne-moi la générosité et la force de tout donner, sans réserve. Donne-moi le même courage que celui que tu as donné à Nicodème.

Demande Seigneur, accorde-moi la grâce de discerner ta présence dans l’Eucharistie et dans tous les événements de cette journée.

Points de réflexion

1. Un membre incertain du Sanhédrin. Nicodème était un Pharisien, un membre de la classe dirigeante en Israël. Il avait certainement entendu parler des miracles opérés par Jésus. Peut-être avait-il entendu un des sermons du Christ. Quelque chose a éveillé en lui une recherche plus profonde de Dieu. Mais que se passerait-il si "quelqu’un" découvrait que Nicodème était venu parler avec un "autre rabbi" qui ne faisait pas partie du groupe ? Il risquait beaucoup en faisant cette visite. Jésus était déjà très critiqué par le Sanhédrin, dont certains membres étaient jaloux. Le coeur de Nicodème n’est pas en paix. Il cherche à en savoir plus ; aussi vient-il voir Jésus de nuit. Est-ce que j’ai laissé la routine prendre place dans ma vie, diminuant ou éliminant tout désir de progression spirituelle ? Est-ce que je considère le Christ comme un "radical" afin de ne pas m’éloigner de mon confort ? Quel prix est-ce que je suis disposé à payer pour avoir la paix du coeur, pour la vie éternelle ?

2. La question interdite. Jésus répond aux interrogations de Nicodème. Dieu avait choisi Israël pour son peuple. Il avait fait une alliance avec lui : s’il obéissait à ses commandements, Dieu le bénirait. Mais certains en étaient arrivés à tout appréhender d’une façon procédurière au détriment d’un véritable amour pour Dieu et pour les autres. C’est pourquoi Jésus dit à Nicodème qu’il doit naître à nouveau. Il a besoin d’un changement radical dans sa vie. Est-ce que je suis tombé dans une mentalité juridique, me concentrant sur la seule réalisation de mes engagements et balayant de côté les sujets plus importants comme mon amour pour Dieu et mon prochain ? Est-ce que j’ai ouvert la porte pour que Dieu entre dans mon existence quotidienne et m’apporte son salut ?

3. Le serpent sur le bâton. L’homme ne peut pas se sauver lui-même. Seul Dieu peut le sauver. Comment ? " Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle." Cette expression nous ramène à l’exode, quand Dieu conduit son peuple hors de l’esclavage, vers la terre promise (Nombres 20,4-9). Le serpent fixé sur le bâton est le symbole de Jésus cloué sur la croix. Ainsi, tout comme le serpent était un signe de guérison (c’est le logo de la médecine encore aujourd’hui), il n’avait de pouvoir de guérison que dans la mesure où il symbolisait la puissance salvifique de la croix du Christ. Chaque jour, les mains de ses prêtres soulèvent Jésus vers le haut. Alors qu’ils célèbrent le sacrifice de la messe, Jésus renouvelle le mémorial de sa mort en s’offrant au Père pour le salut de toute l’humanité. Nicodème ne pouvait pas comprendre la
profondeur des paroles de Jésus : " afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle."

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je te remercie d’avoir allumé en mon coeur un désir renouvelé de sainteté et de salut. Je sais que j’ai besoin d’une nouvelle mentalité et d’une conversion profonde du coeur. Je me tourne donc vers toi. Donne-moi la force de mettre de côté ma médiocrité et de te chercher tout au long de cette journée. Accorde-moi la grâce de te recevoir dans l’Eucharistie aujourd’hui et de vivre ta présence au milieu des combats.

Résolution Aujourd’hui je participerai à la messe avec une ferveur spéciale, cherchant Jésus dans l’Eucharistie, et si possible je le recevrai dans la Sainte Communion.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales