Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 juin 2022 - Saint Paul
Date : samedi 5 janvier 2008 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La rencontre avec Philippe

Saint Jean 1, 43-51

Jésus avait rencontré ses premiers disciples ; le lendemain, il décida de partir pour la Galilée. Il rencontre Philippe, et lui dit : « Suis-moi. » (Philippe était de Bethsaïde, comme André et Pierre.) Nathanaël répliqua : « De Nazareth ! Peut-il sortir de là quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et tu verras. » Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare : « Voici un véritable fils d’Israël, un homme qui ne sait pas mentir. » Nathanaël lui demande : « Comment me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe te parle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. » Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! » Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. » Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez les cieux ouverts, avec les anges de Dieu qui montent et descendent au-dessus du Fils de l’homme.

Prière d’introduction Seigneur Jésus, je viens à toi pour te remercier de ta bonté envers moi. Je veux commencer cette prière en te disant combien je t’aime et avec quelle conviction je crois en toi. Tu es mon espérance et je ne désire rien de plus que de vivre toute l’éternité avec toi. Puisse cette rencontre avec toi remplir mon cœur des grâces dont j’ai besoin pour te suivre fidèlement, comme le firent Philippe, André et Nathanaël.

Demande Jésus, permets-moi de te suivre partout où tu le veux.

Points de réflexion

1. Surprise ! Quand Philippe se réveilla ce matin là, il ne s’attendait sûrement pas à rencontrer le Christ. Il ne savait pas que sa vie changerait de manière radicale, ni quelles aventures l’attendaient. Mais le Christ, lui, savait. « Il trouva Philippe » écrit saint Jean. Jésus partit à la recherche de Philippe. Jean ne décrit rien de plus que cette première rencontre. Mais nous pouvons en déduire que ce fut si important pour Philippe, cela toucha une corde si profonde en lui qu’il commença à en parler aux autres : « J’ai trouvé celui dont parlent Moïse et les Prophètes. » Autrement dit, dans la personne de Jésus, Philippe vit la réponse à l’ardent désir Messianique de tous en Israël - sans parler de la réponse à l’ardent désir de son propre cœur.

2. Quand le Christ nous surprend. Parmi nos activités quotidiennes, que ce soit « sous un figuier » ou « en Galilée », le Christ nous recherche. Il nous appelle sans cesse à le suivre, à renforcer notre relation avec lui. Au cours des siècles, combien sont ceux à avoir expérimenté la consolante présence du Christ ? Combien ont été surpris par les merveilles qu’il a réalisées dans leur vie ? Etre « surpris » par le Christ fait partie intégrante de notre vie chrétienne. Quand cela nous arrive, remercions Dieu et répétons les mots de Nathanaël : « Tu est le Fils de Dieu, tu es le Roi d’Israël ».

3. Philippe surprend Nathanaël. Quand Nathanaël se réveilla, ce matin-là, il ne s’attendait pas à ce que Philippe lui dise qu’il avait trouvé le Christ. Ce fut l’invitation de Philippe qui l’amena à notre Seigneur. Comme Nathanaël, nous avons reçu notre foi par d’autres personnes. Peut-être par nos parents, peut-être par un ami. Qui que ce fut, il a, à son tour, entendu parler du Christ par quelqu’un d’autre. Ainsi, la chaîne remonte loin en arrière jusqu’aux premiers chrétiens. Aujourd’hui, cela dépend de nous que les futures générations entendent la Bonne Nouvelle. Nous ne devrions jamais avoir honte de témoigner de notre foi. Nous devrions plutôt être sûrs que ce que le Christ a fait pour nous, il est pressé de l’apporter aux autres. Il compte sur notre aide, afin que d’autres puissent le trouver.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, merci pour le don de la foi. Accorde-moi sans cesse ta consolante présence. Aide-moi à croire plus fermement en toi dans les moments de doute. Aide-moi à rayonner la joie et la paix afin que tous ceux que je rencontrent viennent à te connaître, t’aimer et te suivre. Comme Philippe, je voudrais amener d’autres personnes à te rencontrer aujourd’hui.

Résolution Aujourd’hui, j’inviterai un ami à venir avec moi à la messe.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales