Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : dimanche 15 mars 2009
La m餩tation

 

Les méditations

Ma maison et mon coeur

Saint Jean 2, 13-25

Comme la Pâque des Juifs approchait, Jésus monta à Jérusalem. Il trouva installés dans le Temple les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple ainsi que leurs brebis et leurs bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic. » Ses disciples se rappelèrent cette parole de l’Écriture : L’amour de ta maison fera mon tourment. Les Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour justifier ce que tu fais là ? » Jésus leur répondit : « Détruisez ce Temple, et en trois jours je le relèverai. » Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce Temple, et toi, en trois jours tu le relèverais ! » Mais le Temple dont il parlait, c’était son corps. Aussi, quand il ressuscita d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent aux prophéties de l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite. Pendant qu’il était à Jérusalem pour la fête de la Pâque, beaucoup crurent en lui, à la vue des signes qu’il accomplissait. Mais Jésus n’avait pas confiance en eux, parce qu’il les connaissait tous et n’avait besoin d’aucun témoignage sur l’homme : il connaissait par lui-même ce qu’il y a dans l’homme.

Prière d’introduction Comme Marie qui a conservé la Parole de Dieu dans son cœur, je veux t’accueillir, Seigneur, avec un cœur pur, libre de toute attache aux créatures, livré entièrement aux choses de Dieu. Seigneur Jésus, purifie mon cœur. Fais de moi un instrument de ton amour et un temple ton Esprit Saint.

Demande Seigneur, purifie-moi !

Points de réflexion

1. Le zèle de ta Maison. Jésus se rend à Jérusalem et monte au Temple pour prier et pour prêcher la Bonne Nouvelle. Il voit le Temple, rempli de marchands et de trafiquants de toutes sortes. Ils faisaient de la maison du Père une maison de trafic. Jésus chassa donc les vendeurs du Temple. Cela suffit aux disciples de Jésus pour se souvenir de cette parole du psaume 69 : "Le zèle de ta maison me dévore !" Par le zèle du Christ — son amour passionné pour la maison de Dieu—. Jésus accomplit les paroles de l’Ancien Testament. Il prend possession de sa propre maison — le Temple — et il expulse tous ceux qui en font un lieu de commerce. Jésus nous enseigne que notre foi doit également être purifiée de tout égoïsme et matérialisme. Rejetons énergétiquement tous les soucis et le "commerce" qui dominent en nos cœurs et nos esprits, même pendant nos temps de prière. Seulement par cette purification pouvons-nous entendre la voix de l’Esprit Saint et grandir en amitié avec Jésus.

2. Détruisez ce Temple. Les enseignements de Jésus au sujet du Temple nous indiquent le chemin vers la purification intérieure : le mystère pascal. Jésus fait référence à sa mort et sa résurrection quand il dit, " Détruisez ce Temple, et en trois jours je le relèverai." La maison de Dieu, sa demeure parmi les hommes, c’est d’abord et avant tout le corps de son Fils. Jésus n’a-t-il pas dit : "Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi en lui." (Jn. 6, 56) Faisons bien attention à cette parole du Seigneur : dans l’Eucharistie, ce n’est plus seulement Jésus qui est la demeure de Dieu, c’est nous aussi qui devenons la demeure de Dieu parmi les hommes.

3. Jésus sait tout. Jésus nous connaît bien. Il sait combien il est difficile de se détacher de ce qui est simplement humain pour élever tout ce que nous faisons à un niveau spirituel. Comme homme, Jésus a éprouvé la lutte et les tentations auxquelles nous faisons face, et par son exemple sans faille il nous a enseigné comment les vivre. Saint Paul nous le dit : "Vous êtes le corps du Christ." (1 Cor 12, 27). Si Jésus demeure en nous et nous en lui, alors nous sommes son corps, nous sommes son temple. Dieu habite alors en nous, et tous ceux qui le veulent peuvent porter cette présence de Dieu partout dans le monde. Dieu, qui demeure en nous comme en sa propre maison, peut accomplir en nous et par nous des merveilles, si seulement nous lui laissons faire. Si nous le croyons vraiment, Dieu fera de nous des apôtres qui, sans quitter leur modeste lieu de travail, iront par toute la terre porter cette présence de Dieu si nécessaire pour la paix dans le monde et le salut des âmes. Soyons alors fermes dans notre choix pour Dieu et mettons-le courageusement à la première place en nos vies.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, tu sais combien les seuls soucis humains nous pèsent ; pourtant tu désires beaucoup plus pour nous. Aide-moi à suivre ton exemple et à être entreprenant et constant dans ma vie intérieure. Donne-moi la force pour te mettre par-dessus toute autre préoccupation ou souci.

Résolution Je me préparerai à la sainte communion que je vais faire au cours de cette Eucharistie dominicale : j’offrirai à Dieu une demeure digne de lui, sans trafiquants ni marchands.



RC-SPIP-NUM:3721

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales