Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 2 juillet 2022 - Sts Processus et Martinien
Date : mardi 4 mars 2014
La m餩tation

 

Les méditations

La véritable vie

Evangile selon St Marc, chapitre 10, 28-31

Pierre se mit à dire à Jésus : « Voilà que nous avons tout quitté pour te suivre. »
Jésus déclara : « Amen, je vous le dis : personne n’aura quitté, à cause de moi et de l’Évangile, une maison, des frères, des sœurs, une mère, un père, des enfants ou une terre, sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple : maisons, frères, sœurs, mères, enfants et terres, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle.
Beaucoup de premiers seront derniers, et les derniers seront les premiers. »

Prière d'introduction
Seigneur, c’est toi qui donnes un sens à ma vie. Rien de ce que je peux trouver sur la terre ne peut véritablement remplir mon cœur. Tu es le seul qui puisses le faire.

Demande
Pouvoir prendre conscience de l'importance de la vie éternelle.

Points de réflexion

1. Avec ce petit passage d’Évangile, Jésus nous invite à réfléchir sur ce qui vient après la mort, la vie éternelle. Jésus nous dit ici qu’il vaut la peine de tout quitter pour le suivre, pour vivre l’Évangile, car en récompense nous aurons la vie éternelle. Penser de temps en temps à la mort, peut nous aider à voir les choses dans leur juste perspective. Il est vrai qu’il nous est difficile de prendre du recul par rapport à ce qui arrive dans notre vie. Mais il est important de savoir regarder les choses par rapport à l’éternité, pour pouvoir apprécier leur juste valeur. Dans toute l’intensité de l’instant, nous pourrions donner beaucoup d’importance à une chose qui n’en a pas tellement. Jésus nous apprend à mettre les choses à leur juste place.

2. Cependant, s’il promet la vie éternelle, Jésus affirme aussi que ceux qui ont tout quitté pour le suivre retrouveront, dès ici-bas, des maisons, des frères,... Cela peut nous aider à clarifier une équivoque qui existe parfois sur la foi chrétienne. On peut parfois tomber dans le piège de penser que la vie chrétienne est une série de règles morales, contraignantes et allant à l’encontre de nos plaisirs et de nos désirs, mais que, si nous ne les respectons pas, nous le paierons après notre mort. Or cela n’est pas juste. Quel serait le Dieu qui prendrait plaisir à nous voir faire des sacrifices juste pour faire des sacrifices ? Serait-t-il vraiment le Dieu de l’amour ? En fait, ceux qui ne veulent pas suivre Jésus construisent bien leur malheur, mais c’est dès ici-bas qu’il commence.

3. Dieu, qui nous connait mieux que nous-mêmes, sait bien de quoi nous avons besoin. Les renoncements qu’il nous demande sont en réalité nécessaires pour que nous puissions vivre notre vie dans la véritable liberté, le véritable amour, le vrai bonheur, la vraie joie. Ceux qui suivent les conseils de Jésus ne sont pas ceux qui vivent une vie sans saveur, privée de ce qui lui donne son sens. C’est le contraire. Ceux qui vivent une vie sans se préoccuper d’aucune morale tombent dans le piège de leur égoïsme, et vont de frustration en frustration. Suivre Jésus, c’est vivre dans toute sa splendeur et son intensité la vie qu’il nous a donnée, dès ici-bas.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, je crois que c’est toi qui me donnes la vie. C’est grâce à toi que j’existe, c’est en te suivant que ma vie sur cette terre prend un sens, et c’est toi qui m’ouvres les portes de la vie éternelle. Merci Jésus !

Résolution
Prier, de temps en temps, pour les personnes qui meurent dans le péché.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales