Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : jeudi 13 mars 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Efficacité de la prière

Evangile selon St Matthieu, chapitre 7, 7-12

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Demandez, vous obtiendrez ; cherchez, vous trouverez ; frappez, la porte vous sera ouverte.
Celui qui demande reçoit ; celui qui cherche trouve ; et pour celui qui frappe, la porte s’ouvrira.
Lequel d’entre vous donnerait une pierre à son fils qui lui demande du pain ?
ou un serpent, quand il lui demande un poisson ?
Si donc, vous qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père qui est aux cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent !
Donc, tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi, voilà ce que dit toute l’Écriture : la Loi et les Prophètes. »

Prière d'introduction
Seigneur Jésus, merci pour ce temps que j’ai avec toi. J’ai besoin de toi et je ne veux pas attendre d’arriver au Paradis pour t’aimer de tout mon cœur, de toute mon âme et de toutes mes forces.

Demande
Seigneur, c’est toi le trésor enfoui, la perle précieuse, fais que je te reconnaisse comme étant mon plus grand bien.

Points de réflexion

1. « Demandez, vous obtiendrez ; cherchez, vous trouverez ; frappez, la porte vous sera ouverte ». Pourquoi cette insistance de Jésus ? C’est parce qu’il brûle du désir de nous combler de ses biens. Il souffre de nous voir avec nos problèmes, loin de lui. Par le baptême, il nous a sauvés du péché et de la mort et nous a adoptés comme ses enfants. Cependant, nous sommes encore loin de nous comporter en dignes fils et des filles d’un père comme lui. En un mot : nous avons besoin de lui. Le péché est la maladie de l’âme et c’est seulement le Seigneur qui peut nous en guérir.
Le problème c’est que, la plupart du temps, nous voulons arranger nos soucis tout seuls. Nous ne voulons pas que le Seigneur se mette dans nos affaires. Nous l’utilisons comme si c’était une assurance : « au cas où ».
Alors, le Seigneur permet que nous passions par des moments difficiles, pour que nous le reconnaissions comme notre seule vraie assurance. C’est ce qui est arrivé à Esther dans la première lecture et c’est alors qu’elle a fait cette belle prière à notre Dieu : « Mon Seigneur, notre Roi, c’est toi le seul Dieu ; viens me secourir, car je suis seule, et je n’ai pas d’autre secours que toi, et je vais risquer ma vie ».

2. « Vous qui êtes mauvais ». Cette parole de Jésus peut nous surprendre, mais nous devons accepter qu’en Dieu seul nous trouverons notre vrai bien. C’est ce que dit Jésus au jeune homme riche qui se contentait de ses bonnes actions : « Personne n’est bon, sinon Dieu seul » (Mc 10,18). Nous devons demander de bonnes choses au Seigneur, mais surtout, nous devons lui demander le don de lui-même. Si nous vivons dans sa maison, qu’est l’état de grâce, nous bénéficions des richesses de Dieu : la paix, la joie, la force, etc. Mais ce qui fait notre paix, notre joie et notre force, c’est Dieu lui-même. C’est lui notre grand trésor, notre perle précieuse. Pour cela, le père du fils prodigue dit à son autre fils, qui s’était fâché : « Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi  ».

3. « Vous, ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux ». Ce précepte que le Seigneur nous donne est exigeant. Qui peut se vanter de l’observer jusqu’à ses dernières conséquences ? Seul Dieu est capable de faire fleurir dans une âme de si grandes choses. Dieu nous veut parfaits comme lui est parfait. Mais il sait que cela est impossible aux hommes ; cependant, rien n’est impossible à Dieu. Nous avons besoin, comme Esther, de nous abandonner à Dieu et de nous offrir à lui avec confiance, comme un enfant dans les bras de son père très aimant.

Dialogue avec le Christ
Esprit-Saint, viens dans mon cœur. Je veux te faire de la place. Viens, Esprit d’amour. Modèle mon cœur selon tes exigences. Fais de moi ce que tu voudras. Je ne te demande qu'une seule chose : que jamais je ne me sépare de toi.

Résolution
Demander la grâce de faire un acte de charité envers mon prochain.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales