Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : mercredi 12 mars 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Se remettre tout entier à Dieu

Evangile selon St Luc, chapitre 11, 29-32

Comme la foule s’amassait, Jésus se mit à dire : « Cette génération est une génération mauvaise : elle demande un signe, mais en fait de signe il ne lui sera donné que celui de Jonas.
Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ; il en sera de même avec le Fils de l’homme pour cette génération.
Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que les hommes de cette génération, et elle les condamnera. En effet, elle est venue de l’extrémité du monde pour écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon.
Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas. »

Prière d'introduction
Ouvre mes yeux, Seigneur, pour que je puisse te voir dans mon quotidien.

Demande
Que par la foi, je me remette tout entier librement à Dieu (cf. Dei Verbum 5), et qu’en me confiant à Dieu, je cherche à connaître et à faire Sa volonté (cf. CIC 1818).

Points de réflexion

1. Demander et chercher. Jésus dénonce celui qui demande des signes, mais nous en avons souvent besoin pour savoir comment agir, où aller, quelle direction prendre. Pourquoi donc le Seigneur dénonce-t-il cette « génération mauvaise qui les demande » ?
Quand nous lisons attentivement le texte, la question s’éclaire. Le Seigneur nous montre la différence entre demander et chercher. Quand nous cherchons, nous désirons trouver. Quand nous demandons, parfois, nous sommes comme des enfants gâtés, qui ne demandent que pour le plaisir d’avoir. Voici une clé de lecture pour les deux exemples que le Seigneur donne par la suite. Face au mystère de Salomon, la Reine de Saba vient chercher des signes, et elle les accueille quand ils lui sont donnés. Quand Jonas vient à Ninive, le peuple de Ninive écoute le signe donné et il l’accueille entièrement.
Combien de fois je me tourne vers Dieu pour solliciter un signe, et je ne lui demande qu’une fois ce que je souhaite. S’il n’y a pas de réponse immédiate, j’abandonne ma requête et je choisis selon mon propre désir. Dans le fond, si je suis honnête, c’est le résultat que je voulais. Si je cherchais vraiment une réponse, je saurais chercher avec persévérance et audace, comme la Reine de Saba.
Seigneur, fais que je te cherche.

2. Les signes que je cherche et les signes qui apparaissent dans ma vie. Le Seigneur nous montre deux formes de signes. Il y a les signes qu’on cherche, comme la Reine de Saba. Et puis il y a les signes qui viennent vers nous, qui apparaissent pour nous montrer le chemin à suivre. Comment découvrir ces signes ? Tout d’abord par une attitude d’accueil, ce désir de nous remettre à Dieu entièrement, comme nous avons demandé au début de la prière. Ce désir de chercher à faire et connaître sa volonté, son plan de bonheur et d’amour pour nous. Si notre foi et notre confiance s’identifient facilement à cette attitude, Dieu nous parlera peut-être plus par les signes qui viennent vers nous : la parole d’un ami, une bonne lecture qui nous éclaire, une homélie, un geste, une intuition... Si notre foi et notre confiance sont étourdies par une situation difficile à comprendre ou un manque, notre recherche d’un signe fortifierait notre foi et impliquerait tous nos moyens. La Reine de Saba prenait ses chameaux, ses dons et ses serviteurs ; et nous que prenons-nous pour partir à la recherche du Seigneur ?
Seigneur, si je suis en paix ou si je lutte, donne-moi un cœur qui ne désire que de s’en remettre à toi.

3. La Parole faite chair. Le Christ, dit qu’il est un signe incontournable qui apparaît dans notre route. Jésus vient à nous comme signe. Il est comme le signe de Jonas à Ninive, un signe survenu, inattendu. Si la présence du Seigneur dans notre vie est trop banale, trop silencieuse, c’est peut-être un signe. Un signe que nous l’avons réduit à notre taille et que nous ne le cherchons plus, un signe que notre foi est refroidie.
Seigneur, renouvelle ma foi pour te voir avec des yeux neufs.

Dialogue avec le Christ
Est-ce que je désire m'en remettre à Dieu entièrement ? Est-ce que je cherche à connaître et faire sa volonté, qui est son plan de bonheur et d'amour pour moi ? Est -ce que je crois que Dieu veut mon bonheur et celui de mes proches plus que moi ?

Résolution
Dans une décision que je dois prendre aujourd’hui, chercher à la prendre pour remettre ma vie dans les mains du Seigneur.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales