Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 juillet 2022 - Saint Berthe
Date : jeudi 3 avril 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Les deux voies

Evangile selon St Jean, chapitre 5, 31-47

Jésus disait aux Juifs :
« Si je me rendais ce témoignage à moi-même, mon témoignage ne serait pas vrai ; il y a quelqu’un d’autre qui me rend témoignage, et je sais que le témoignage qu’il me rend est vrai.
Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean Baptiste, et il a rendu témoignage à la vérité.
Moi, je n’ai pas à recevoir le témoignage d’un homme, mais je parle ainsi pour que vous soyez sauvés.
Jean était la lampe qui brûle et qui éclaire, et vous avez accepté de vous réjouir un moment à sa lumière.
Mais j’ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean : ce sont les œuvres que le Père m’a données à accomplir ; ces œuvres, je les fais, et elles témoignent que le Père m’a envoyé.
Et le Père qui m’a envoyé, c’est lui qui m’a rendu témoignage. Vous n’avez jamais écouté sa voix, vous n’avez jamais vu sa face, et sa parole ne demeure pas en vous, puisque vous ne croyez pas en moi, l’envoyé du Père.
Vous scrutez les Écritures parce que vous pensez trouver en elles la vie éternelle ; or, ce sont elles qui me rendent témoignage, et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie !
La gloire, je ne la reçois pas des hommes ; d’ailleurs je vous connais : vous n’avez pas en vous l’amour de Dieu.
Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; si un autre vient en son propre nom, celui-là, vous le recevrez !
Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique !
Ne pensez pas que c’est moi qui vous accuserai devant le Père. Votre accusateur, c’est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance.
Si vous croyiez en Moïse, vous croiriez aussi en moi, car c’est de moi qu’il a parlé dans l’Écriture.
Mais si vous ne croyez pas ce qu’il a écrit, comment croirez-vous ce que je dis ? »

Prière d'introduction
Seigneur, augmente en moi la foi. Tu es le sauveur des hommes. Tu es mon sauveur.

Demande
La grâce de la foi en Jésus sauveur.

Points de réflexion

1. Ce passage est la dernière partie du cinquième chapitre de l’Évangile de saint Jean. Au début de ce chapitre, Jésus, venu à Jérusalem pour une fête, avait guéri un paralytique un jour de sabbat. Toute la fin du chapitre a pour thème principal l’acceptation et le refus de Jésus. Jésus est en effet soumis à la condamnation de plusieurs personnes importantes de la ville sainte. Cette guérison, un jour de sabbat où tout travail est interdit, est pour eux un scandale.

2. Le thème de l’acceptation ou du refus de Jésus est un thème central de l’Évangile de Jean, dès le prologue nous lisons en effet ces mots : « Il était dans le monde, et le monde était venu par lui à l’existence, mais le monde ne l’a pas reconnu. Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu ». Dès le début, Jean affirme donc à ses lecteurs qu’il y a deux voies, inconciliables l’une avec l’autre : reconnaître que Jésus est le sauveur, ou le rejeter.

3. Chacun de nous se trouve devant ces deux chemins, il n’y a pas d’alternative. Mais ce choix, tant que nous sommes sur la terre, n’est pas irrévocable. On peut passer d’un chemin à l’autre, que ce soit dans un sens ou dans l’autre. En ceci consiste donc la conversion continuelle de la vie chrétienne : une fois sur le bon chemin, il faut y rester, en y persévérant dans les moments où la montée nous semble trop dure, en résistant aux mensonges qui nous font voir l’autre chemin comme meilleur. Choisir Jésus est un choix qui se renouvelle chaque jour ; et qui nous ouvre les portes de la vie avec Dieu. Le prologue de Jean continue ainsi : « Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu, eux qui croient en son nom ».

Dialogue avec le Christ
Seigneur, toi qui es la lumière qui vient dans le monde, sois la lumière de mon cœur, la lumière de ma vie. Sans toi je suis dans les ténèbres. Aide-moi à garder la foi toute ma vie.

Résolution
Demander chaque jour à Dieu la grâce de la foi.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales