Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 2 juillet 2022 - Sts Processus et Martinien
Date : vendredi 9 mai 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Demeurez en mon amour

Evangile selon St Jean, chapitre 6, 52-59

Les Juifs discutaient entre eux : « Comment cet homme-là peut-il nous donner sa chair à manger ? »
Jésus leur dit alors : « Amen, amen, je vous le dis : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez pas son sang, vous n’aurez pas la vie en vous.
Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson.
Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi je demeure en lui.
De même que le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que moi je vis par le Père, de même aussi celui qui me mangera vivra par moi.
Tel est le pain qui descend du ciel : il n’est pas comme celui que vos pères ont mangé. Eux, ils sont morts ; celui qui mange ce pain vivra éternellement. »

Prière d'introduction
Nous faisons tous les jours, et plusieurs fois par jour, l ?expérience de la faim et de la soif. Combien de fois faisons-nous l’expérience de la faim et de la soif de Dieu ? Et pourtant, Jésus nous dit qu’il est nécessaire de recevoir le pain de vie pour avoir la vie en nous, pour qu’il demeure en nous. Jésus nous rappelle aujourd’hui avec force, le don d’une boisson et d’une nourriture nouvelles : son corps et son sang.

Demande
Seigneur, pendant ce temps de prière, je veux me laisser conduire par toi. Permets-moi de repérer l’aspect, la phrase, le mot, où tu veux que je m’arrête pour élever mon âme à toi et découvrir les trésors de ton amour.

Points de réflexion

1. Les juifs le prennent pour un fou. Mais Jésus reprend la parole, et affirme, avec clarté et radicalité, l’importance du message qu’il est en train de donner. « Si vous ne mangez pas ma chair... vous n’avez pas la vie en vous ». Oui, le pain eucharistique comble la faim de l’homme. Le corps et le sang de Jésus sont nécessaires à l’homme pour sa vie, pour sa vie éternelle. La vie éternelle ne vient pas de nous, de nos effort, de nos mérites. La vie éternelle nous vient de Dieu lui-même, de sa demeure parmi nous, de son don, de son offrande dans le pain et le vin de chaque eucharistie. Nous avons besoin du Seigneur, de sa vie.

2. Annonçons avec joie et fermeté cette bonne nouvelle ! Le Christ nous offre cette vie nouvelle que nous ne pouvons trouver par nous-mêmes. Il nous la donne, accueillons là ! Dieu lui-même se donne en nourriture pour combler notre soif d’éternité, d’amour de Dieu. Annonçons la présence de Dieu lui-même dans l’eucharistie. Nous sommes la demeure de Dieu qui a voulu habiter parmi les hommes, et en nous. Annonçons aux hommes que ce Dieu, ce pain, donne la vraie vie !

Dialogue avec le Christ
Seigneur Jésus, merci pour le don de l’eucharistie. Je veux faire de moi, de mon corps, ta demeure sur la terre. Fortifie ma foi en moi, que je n’aie pas peur de dire ma foi en la présence réelle de Jésus dans le pain eucharistique et que j’en devienne un témoin.

Résolution
Cherchons à garder en nous l’attitude d’amour envers Dieu et envers les autres pendant cette journée, afin de vivre en sa présence.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales