Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : mardi 10 juin 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Discours sur la montagne : Vous êtes le sel de la terre ; vous êtes la lumière du monde.

Evangile selon St Matthieu, chapitre 5, 13-16

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Vous êtes le sel de la terre. Si le sel se dénature, comment redeviendra-t-il du sel ? Il n’est plus bon à rien : on le jette dehors et les gens le piétinent.

Prière d'introduction
Seigneur, merci pour cette nouvelle journée que tu m’as donnée aujourd’hui pour te glorifier par ma vie, mes actes et mes paroles. Telle est effectivement ma mission fondamentale en tant que chrétien : faire que ma vie d’homme apparemment ordinaire fasse une grande différence dans le monde, dans mon lieu de travail, dans ma famille.

Demande
Seigneur, mets en moi la certitude que le monde à besoin de chrétiens authentiques !

Points de réflexion

1. Le Christ, comme tout bon orateur, utilise des images variées pour expliquer des réalités profondes et importantes. Aujourd’hui il utilise des choses ordinaires et simples : le sel, compris comme élément qui porte en soi une force, et la lumière, condition de possibilité de l’existence sur terre. Jésus compare donc les chrétiens à deux éléments essentiels à l’existence et à la croissance. Mais dans ce cas, la comparaison est bien plus qu’une simple image.

2. Par l’image de la lumière, Jésus veut nous dire que le monde ne peut simplement pas exister sans la présence des chrétiens. Est-ce que cela veut dire que les chrétiens sont indispensables ? En aucun cas ! Ce qu’il veut dire c’est que Dieu a choisi de se faire présent dans le monde particulièrement à travers les chrétiens, c’est-à-dire par le commandement qu’il nous a laissé : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ». Nous savons tous que si Dieu n’est pas présent dans le monde, le monde cesse d’exister. C’est donc une incroyable existence que celle du chrétien. Grâce à son baptême, il fait en sorte que la Trinité soit au cœur de l’existence humaine. C’est vraiment ce qu’affirme la lettre à Diognète (office des lectures du mercredi de la cinquième semaine de Pâques) : « Les chrétiens sont dans le monde ce que l’âme est dans le corps ».

3. L’image du sel est encore plus forte dans le sens de la présence. Le sel est présent dans beaucoup d’aliments et leur donne du goût. Nous avons tous fait l’expérience de manger sans sel. En fait, on pourrait penser que c’est simplement une affaire de goût. C’est pourtant un élément très important pour l’organisme. On retrouve souvent des personnes qui pensent que les croyants qui vivent dans notre monde où la raison est reine, le sont par un besoin psychologique ou affectif. Ce serait un peu comme ces personnes qui ont besoin de manger pimenté. Non, le chrétien n’est pas un assaisonnement que l’on peut varier à volonté. C’est un besoin pour le monde et un élément essentiel pour la joie du monde.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, donne-moi de garder l’enthousiasme et la joie théologale qui vient de cette réalité : tu te fais présent dans le monde à travers moi. Fais que mon regard soit porteur de douceur et de miséricorde ; que mes paroles soient simples et pleines de vérité ; que mes actions soient faites avec pureté d’intention.

Résolution
Vivre la joie de la présence de Dieu !



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales