Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : jeudi 9 octobre 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Tout ce dont nous avons besoin

Evangile selon St Luc, chapitre 11, 5-13

Jésus disait à ses disciples : « Supposons que l’un de vous ait un ami et aille le trouver en pleine nuit pour lui demander : ’Mon ami, prête-moi trois pains : un de mes amis arrive de voyage, et je n’ai rien à lui offrir.’ Et si, de l’intérieur, l’autre lui répond : ’Ne viens pas me tourmenter ! Maintenant, la porte est fermée ; mes enfants et moi, nous sommes couchés. Je ne puis pas me lever pour te donner du pain’, moi, je vous l’affirme : même s’il ne se lève pas pour les donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut.
Eh bien, moi, je vous dis : Demandez, vous obtiendrez ; cherchez, vous trouverez ; frappez, la porte vous sera ouverte. Celui qui demande reçoit ; celui qui cherche trouve ; et pour celui qui frappe, la porte s’ouvre.
Quel père parmi vous donnerait un serpent à son fils qui lui demande un poisson ? ou un scorpion, quand il demande un œuf ? Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père céleste donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent ! »

Prière d'introduction
Seigneur Jésus, me voici. Me voilà pour toi, avec toi. Viens prier avec moi et en moi. Ouvre mon esprit à toi, à ce que tu es, je veux te connaître de plus en plus, te reconnaître dans ma vie quotidienne, je veux vivre ma vie en ta présence et avec toi.

Demande
Seigneur, ouvre mon esprit à toi. Ouvre mes yeux pour mieux te comprendre et pour mieux comprendre la vie.

Points de réflexion

1. Qu’est-ce que la confiance ? Quel acte de confiance nous présente ici Jésus ? Un homme qui, dans le besoin, va vers un autre, un ami, pour lui demander de l’aide. Il fait nuit, c’est évident que tout le monde dort. C’est évident, donc, que ce n’est pas le moment idéal pour demander ce dont il a besoin. Mais cet homme y va quand même. Il n’est pas freiné par le fait de devoir déranger la personne à qui il a recours. Il le fait quand même. L’homme n’a pas peur de déranger. Combien de fois nous-mêmes sommes-nous freinés par ceci ? Surtout dans les grandes villes, où tout le monde est toujours pressé, combien de fois nous ne nous approchons pas de personnes, nous n’allons pas vers elles parce que nous ne voulons pas déranger ? Pour cet ami, ceci n’est pas un critère qui définit son action. Quel est donc son critère ?

2. L’ami s’adresse au cœur de son ami, à sa personne. Sa demande n’a pas comme but automatique et unique l’objet dont il a besoin. L’objet de sa demande est la demande d’aide à un ami. Et parce qu’il est sûr du cœur de son ami, il n’est pas freiné par le fait d’aller vers lui à une heure inopportune. Voilà l’acte de confiance : il sait que son ami va répondre à son appel, parce que c’est son ami. La demande est faite dans la confiance, dans la certitude de cœur, qu’il y répondra. Justement, parce qu’elle est faite de façon inopportune elle est preuve de plus de confiance. Adressons-nous ainsi à nos amis, et à tout homme quand nous lui faisons une demande. Ayons recours à notre Dieu aussi, de cette même façon. Adressons-nous à son cœur de Père, avec la confiance de l’enfant, de l’ami. Ne matérialisons pas Dieu en demandant comme machinalement, sans cœur, les choses dont nous avons besoin.

3. « Il lui donnera tout ce qu’il lui faut ». Voilà la réponse de l’ami : il donne tout ce dont il a besoin. On aurait pu penser que, comme il ne demande pas au bon moment, la réponse n’allait pas être complète, parce que faite à moitié, sans envie ; et pourtant, cet ami lui donne tout ce dont il a besoin.
Osons demander à Dieu, avec confiance, ce dont nous avons besoin, et cherchons à répondre aux appels de nos proches, avec toute notre personne, même s’ils sont importuns.

Dialogue avec le Christ
Élevons à Dieu, notre Père, nos demandes.

Résolution
Aujourd’hui, nous pouvons chercher à avoir une attitude de confiance envers les personnes qui passeront sur notre chemin.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales