Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : lundi 27 octobre 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Miséricorde, miséricorde

Evangile selon St Luc, chapitre 13, 10-17

Jésus était en train d’enseigner dans une synagogue, le jour du sabbat.
Il y avait là une femme, possédée par un esprit mauvais qui la rendait infirme depuis dix-huit ans ; elle était toute courbée et absolument incapable de se redresser.
Quand Jésus la vit, il l’interpella : « Femme, te voilà délivrée de ton infirmité. »
Puis, il lui imposa les mains ; à l’instant même elle se trouva toute droite, et elle rendait gloire à Dieu.
Le chef de la synagogue fut indigné de voir Jésus faire une guérison le jour du sabbat. Il prit la parole pour dire à la foule : « Il y a six jours pour travailler ; venez donc vous faire guérir ces jours-là, et non pas le jour du sabbat. »
Le Seigneur lui répliqua : « Esprits faux que vous êtes ! N’est-il pas vrai que le jour du sabbat chacun de vous détache de la mangeoire son bœuf ou son âne pour le mener boire ? Et cette femme, une fille d’Abraham, que Satan avait liée il y a dix-huit ans, n’est-il pas vrai que le jour du sabbat il fallait la délivrer de ce lien ? »
Ces paroles de Jésus couvraient de honte tous ses adversaires, et toute la foule était dans la joie à cause de toutes les actions éclatantes qu’il faisait.

Prière d'introduction
Seigneur, je viens à toi ce matin et je te confie tout mon être. Je te demande de faire grandir en moi la foi, l’espérance et la charité.

Demande
Marie, ma mère, je te demande de m’accompagner tout au long de cette journée.

Points de réflexion

1. Demander miséricorde. Dans cet Évangile, nous assistons à la guérison d’une femme possédée par un démon depuis plus de dix-huit ans. Un des messages que veut nous transmettre ce texte aujourd’hui, c’est que Jésus est prêt à guérir toute infirmité à ceux qui le lui demandent et qui croient en lui. Même si la femme ne demande rien, Jésus a vu dans cette femme la foi et la repentance nécessaires à la guérison de son corps, mais aussi de son âme. Peu importe le moment, même si cette femme était enchaînée par le démon depuis dix-huit ans, et si c’est le jour du sabbat. Jésus veut guérir chacun d’entre nous, il veut nous libérer du joug du péché qui pèse sur nos épaules et nous rend infirmes. Cependant, il ne peut pas agir contre notre volonté, nous devons le laisser faire. Il faut ouvrir notre cœur, faire preuve de repentance et demander miséricorde pour qu’il puisse intervenir. Comme nous le montre l’Évangile, peu importe la condition dans laquelle nous nous trouvons, peu importe le moment. Jésus sera toujours là pour nous, comme le père dans la parabole du fils prodigue. Demandons donc au Seigneur d’avoir cette confiance en lui.

2. Être miséricordieux. Jésus est un modèle de miséricorde, mais, dans ce même Évangile, nous trouvons aussi un contre-exemple. Le chef de la synagogue, au lieu de se réjouir pour le miracle qui vient de se produire, critique Jésus parce qu’il agit le jour du sabbat, et tous les malades parce qu’ils viennent le jour du sabbat se faire guérir.
Jésus lui fait donc comprendre qu’en plus de manquer de compassion, il est un hypocrite, car lui non plus ne respecte pas le sabbat pour des choses moins importantes. Il veut lui faire comprendre que lui aussi a besoin de guérison.
Nous aussi nous pouvons être ce scribe, quand nous manquons de miséricorde envers les autres. Par exemple si nous critiquons les autres parce qu’ils ne respectent pas telle ou telle règle, il est fort probable que nous passions à côté du commandement de la charité.
Demandons donc au Seigneur d’être suffisamment humbles pour nous reconnaître pécheurs et de nous donner un cœur capable d’avoir compassion pour les plus faibles.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, toi qui as toujours fait preuve de patience et de miséricorde envers les hommes, je te demande de prendre pitié de moi, car je suis pécheur et que j’ai besoin de ta grâce. Je te demande aussi de me donner un cœur comme le tien, capable d’avoir compassion et miséricorde envers mes frères, surtout ceux qui sont en difficulté.

Résolution
Prendre le temps, aujourd’hui, de demander pardon au Seigneur pour toutes mes infidélités.



Cette méditation a été écrite par Frère Jean-Baptiste Ribes, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales