Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 2 décembre 2020 - Sainte Bibiane
Date : samedi 27 mars 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Laissez-Le parler à votre coeur

Saint Jean 7, 40-53

Jésus enseignait au temple de Jérusalem. Dans la foule, on avait entendu ses paroles, et les uns disaient : « C’est vraiment lui, le grand Prophète ! » D’autres disaient : « C’est lui le Messie ! » Mais d’autres encore demandaient : « Est-ce que le Messie peut venir de Galilée ? L’Écriture dit pourtant qu’il doit venir de la descendance de David et de Bethléem, le village où habitait David ! » C’est ainsi que la foule se divisa à son sujet. Quelques-uns d’entre eux voulaient l’arrêter, mais personne ne mit la main sur lui. Voyant revenir les gardes qu’ils avaient envoyés arrêter Jésus, les chefs des prêtres et les pharisiens leur demandèrent : « Pourquoi ne l’avez-vous pas ramené ? » Les gardes répondirent : « Jamais un homme n’a parlé comme cet homme ! » Les pharisiens leur répliquèrent : « Alors, vous aussi, vous vous êtes laissé égarer ? Parmi les chefs du peuple et les pharisiens, y en a-t-il un seul qui ait cru en lui ? Quant à cette foule qui ne sait rien de la Loi, ce sont des maudits ! » Parmi les pharisiens, il y avait Nicodème, qui était allé précédemment trouver Jésus ; il leur dit : « Est-ce que notre Loi permet de condamner un homme sans l’entendre d’abord pour savoir ce qu’il a fait ? » Ils lui répondirent : « Alors, toi aussi, tu es de Galilée ? Cherche bien, et tu verras que jamais aucun prophète ne surgit de Galilée ! » Puis ils rentrèrent chacun chez soi.

Prière d’introduction Jésus-Christ, tu accueilles dans ton sein tous les hommes. Tu es ouvert à tous ceux qui te cherchent sincèrement. Donne-moi la sagesse et l’intelligence, dons de ton Esprit, pour que quand le monde essaye de me convaincre de la folie de te suivre, je puisse tenir ferme dans ma foi et mon amour pour toi.

Pétition Seigneur, que ta parole touche profondément mon coeur. Aide-moi à faire mienne ta parole.

1. La franchise et la sincérité attirent. Plus haut dans ce passage de l’évangile, Jésus s’est identifié à une eau vive (v. 38). Dans la foule, certains ont réagi de la même manière que la Samaritaine au puits : au début, ils ont pensé qu’il était un prophète, puis ils commencent à croire qu’il est le Messie. "Tout ce que me donne le Père viendra à moi, et celui qui vient à moi, je ne le rejetterai pas dehors..." (Jean 6, 37). Ses paroles étaient si irrésistibles que même les gardes du temple ne l’ont pas arrêté. Dans un autre passage, Jésus recommande à ses apôtres de ne préparer aucune défense pour quand ils seront traînés devant les juges et les magistrats. Vivre dans la vérité est notre meilleure préparation pour communiquer d’une manière irrésistible.

2. S’obstiner à demeurer aveugle mène à l’erreur et à la méchanceté. Les chefs cependant, comme Nicodème le précise, ne sont même pas disposés à rencontrer Jésus et à l’entendre. Leur entêtement les mène à l’erreur : " Cherche bien, et tu verras que jamais aucun prophète ne surgit de Galilée." (Et Jonas ? et Osée ?)Leur entêtement les mène également à la méchanceté : poussés par la jalousie, ils sont déjà décidés à l’accuser de vouloir les tromper. Est-ce que je rejette sciemment la vérité ? Est-ce que je me rends compte où ceci pourrait me mener ?

3. La vérité nous libère. Il est souvent difficile d’accepter la vérité. En particulier, la vérité du Christ sur ma vie me semble déraisonnable. Croire qu’Il est mon Seigneur, mon Rédempteur, qu’Il mérite que je donne tout pour Le suivre : cela paraît être du fanatisme dans un monde qui valorise le progrès technologique, le « politiquement - correct », et la réussite matérielle. Mais les chrétiens dignes de ce nom, depuis tous les siècles et dans tous les lieux, ont découvert que croire en la personne de Jésus-Christ est une expérience qui libère. Croire en Jésus-Christ nous affranchit du matérialisme du monde, du péché et de la mort. Nous devenons libres pour vivre une vie d’amour, à la fois authentiquement humaine et divine, le même amour que celui du Christ, lui qui est allé jusqu’à la mort sur une croix pour nous sauver !

Dialogue avec le Christ
Seigneur, personne n’a jamais parlé comme toi. Tu nous as donné ta Parole par les évangiles. Je me rends compte que j’ai besoin d’un contact beaucoup plus fréquent avec ta Parole afin de me libérer de mon aveuglement. Que ma connaissance de ton message ne soit jamais une occasion de m’enorgueillir, mais qu’elle soit toujours un outil pour aider les autres à mieux te connaître.

Résolution Je m’efforcerai de me libérer d’une réticence que j’ai vis-à-vis d’un aspect du message du Christ.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales