Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 2 décembre 2020 - Sainte Bibiane
Date : vendredi 11 mars 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Soyons sans crainte

Saint Jean 7, 1-2 ;25-30

La fête juive des Tentes approchait. Lors que les frères de Jésus furent montés à Jérusalem pour la fête, il y monta lui aussi,non pas obstensiblement,mais en secret. La semaine de la fête était déjà à moitié passée quand Jésus monta au Temple et se mit à enseigner. Quelques habitants de Jérusalem disaient alors : « N’est-ce pas lui qu’on cherche à faire mourir ? Le voici qui parle ouvertement et ils ne lui disent rien ! Nos autorités auraient-elles vraiment reconnu qu’Il est bien le Christ ? Celui-ci nous savons d’où il est, tandis que quand viendra le Christ, nul ne saura d’où il est. » Alors Jésus, qui enseignait dans le temple, proclama : « Vous me connaissez ! Vous savez d’où je suis ! Et pourtant, je ne suis pas venu de moi-même : celui qui m’a envoyé est véridique, lui que vous ne connaissez pas. Mais moi, je le connais parce que je viens d’auprès de lui et qu’il m’a envoyé. » Ils cherchèrent alors à l’arrêter, mais personne ne mit la main sur lui parce que son heure n’était pas encore venue.

Prière d’introduction Aujourd’hui, c’est vendredi, Seigneur, et je pense à ta passion qui approche. Aide-moi à contempler avec un profond esprit d’amour ces vérités que tu exposes devant moi.

Pétition Seigneur, fais que je ne craigne pas la croix mais plutôt que je la considère comme une véritable bénédiction, une excellente occasion de te montrer combien je t’aime.

Points de réflexion

1. « N’aie pas peur ».
"Pourquoi serions-nous sans crainte ? Parce que l’homme a été racheté par Dieu. La Rédemption remplit toute l’histoire de l’humanité,- même avant le Christ,- et prépare son avenir dans l’au-delà. ... La puissance de la croix du Christ et de sa résurrection est plus grande que tous les maux que l’homme pourrait ou devrait craindre." (Au Seuil de l’Espérance, Jean-Paul II) Le Pape, le vicaire du Christ, nous dit de ne pas craindre. Il a les yeux rivés sur le Christ, source de sa force et de son courage. Pour nous, quel exemple à suivre !

2. Le monde d’aujourd’hui a besoin de saints.
Le monde aujourd’hui est assoiffé de saints, de sainteté. Il n’y a pas de place pour la peur et la lâcheté et il n’y a plus de temps pour les calculs inutiles. Il y a une bataille à livrer et le temps presse. Il faut s’oublier et se consacrer à la mission, confiant que la grâce de Dieu nous sera donnée et suffira pour nous conduire à la victoire.

3. Avec l’aide de Marie.
Marie ne craignait pas. Elle a toujours dit « Oui » à Dieu sans considérer ce qui lui en coûtait, que ce soit pour se rendre à dos d’âne par-delà les montagnes visiter sa cousine Elizabeth, pour fuir en Egypte au milieu de la nuit, ou vivre une vie de pauvreté à Nazareth. Et c’est à la croix qu’on peut admirer à son sommet le courage et l’amour de Marie. Elle n’a pas abandonné son Fils aux heures sombres. Elle était au pied de la croix et y demeura jusqu’au dernier soupir du Christ. Marie ne nous abandonnera pas non plus. Il nous faut cette confiance filiale en Elle et croire qu’Elle intercédera pour nous auprès de son Fils, notre Seigneur.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je crois qu’avec toi tout est possible. Je veux te servir de tout mon coeur et ne permets pas que la crainte ou les soucis personnels soient un obstacle sur mon chemin.

Résolution Aujourd’hui, je t’offrirai, Seigneur, un travail ou un projet que je remets depuis longtemps.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales