Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2019 - Ste Salomé
Date : mercredi 21 juillet 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Portons une moisson abondante !

Saint Matthieu 13, 1-9

Ce jour-là, Jésus était sorti de la maison, et il était assis au bord du lac. Une foule immense se rassembla auprès de lui, si bien qu’il monta dans une barque où il s’assit ; toute la foule se tenait sur le rivage. Il leur dit beaucoup de choses en paraboles :
« Voici que le semeur est sorti pour semer. Comme il semait, des grains sont tombés au bord du chemin, et les oiseaux sont venus tout manger. D’autres sont tombés sur le sol pierreux, où ils n’avaient pas beaucoup de terre ; ils ont levé aussitôt parce que la terre était peu profonde. Le soleil s’étant levé, ils ont brûlé et, faute de racines, ils ont séché. D’autres grains sont tombés dans les ronces ; les ronces ont poussé et les ont étouffés. D’autres sont tombés sur la bonne terre, et ils ont donné du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un. Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! »

Prière d’introduction : Seigneur, je sais que tu as toujours des choses importantes à me dire - une leçon importante pour ma vie. Aide-moi à écouter avec les oreilles de mon coeur et de mon âme. Que ta parole prenne racine et porte beaucoup de fruit en moi.

Pétition : Seigneur Jésus, aide-moi à devenir une « bonne terre », de sorte que ta parole porte ses fruits en ma vie.

Réflexion

1. "Un semeur est sorti pour semer." Dieu prend toujours l’initiative. Il est le semeur qui plante sa parole en nous et il ne fait pas de discrimination entre les types de sol. Il nous fournit beaucoup de grâces de sorte que nous puissions nous épanouir en fruits de sainteté et de bonnes oeuvres. Nous devons seulement être ouverts et disposés.

2. "D’autres sont tombés sur la bonne terre, et ils ont donné du fruit." Le Seigneur parle du bon sol en dernier. Peut-être le fait-il de sorte que ses auditeurs se considèrent comme un autre type de sol qui a d’abord besoin d’être labouré pour porter ses fruits. Dans un autre passage, le Seigneur nous avertit, "si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit."(Jean 12,24). Mourir à soi-même n’est qu’une partie du mystère chrétien. La graine qui meurt doit tomber dans de la bonne terre, préparée par des actes vertueux, la prière, la réparation pour nos péchés, et la fidélité à nos engagements à Dieu et aux autres.

3. " Celui qui a des oreilles, qu’il entende !" Combien de fois Jésus commence une leçon importante en nous recommandant instamment d’écouter : "amen, amen, je vous le dis..." C’est parce qu’il a les paroles de la vie éternelle et il veut notre salut. Ici, Jésus n’exclut personne de la parabole. Nous avons tous des oreilles. Nous pouvons tous voir un peu de nous-mêmes dans chaque type de sol : la terre du chemin, le sol pierreux, les ronces... et la bonne terre qui produit une moisson toujours plus grande si seulement nous laissons la grâce de Dieu prendre racine en nos vies. Quelles sont les qualités de la "bonne terre ?" Que dois-je faire afin de les acquérir ?

Dialogue avec le Christ : Seigneur, je sais que tu es un maître exigeant qui attend de moi une moisson abondante. Je sais également que, pour cela, beaucoup de domaines de ma vie ont besoin d’être labourés et nettoyés. Aide-moi à enlever tous les obstacles à ta grâce. Je compte sur tes sacrements et j’ai confiance en ton amour.

Résolution : Écouter avec une attention spéciale la parole de Dieu et l’appliquer personnellement à ma vie afin qu’elle porte ses fruits en moi.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales