Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 23 juillet 2019 - Saint Apollinaire
Date : mardi 26 octobre 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Nous sommes les branches de Dieu

Saint Luc 13, 18-21

Jésus disait à la foule : « A quoi le règne de Dieu est-il comparable, à quoi vais-je le comparer ? Il est comparable à une graine de moutarde qu’un homme a jetée dans son jardin. Elle a poussé, elle est devenue un arbre, et les oiseaux du ciel ont fait leur nid dans ses branches. » Il dit encore : « A quoi vais-je comparer le règne de Dieu ? Il est comparable à du levain qu’une femme enfouit dans trois grandes mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. »

Prière d’introduction Jésus, je te rends grâce de ta présence à mes côtés. Je te remercie de te rendre si accessible et facile à atteindre. Il n’y a pas de formalités à remplir, pas de salle d’attente, aucun besoin de programmer un rendez-vous... Tu es toujours là et tu m’attends, impatient de partager avec moi ton amour et ta grâce. Jésus-Christ, ne me permets pas de tomber dans la routine ou dans la familiarité avec toi. Permets-moi de percevoir et de mettre en pratique toutes les inspirations que tu as préparées pour moi aujourd’hui.

Pétition Seigneur, aide-moi à être un apôtre efficace et dynamique avec un vrai désir d’emmener plus de personnes proche de ton coeur.

Points de réflexion

1. Une raison d’espérer. Jésus-Christ a comparé le Royaume des cieux à une « graine de moutarde... la plus petite de toutes les semences, mais, quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes potagères et devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel font leurs nids dans ses branches. » (cf. Matthieu 13, 32). L’Eglise, en dépit des épreuves et des difficultés, continue à se développer comme un arbre florissant. Elle a commencé avec un petit groupe d’apôtres et de disciples. Elle s’est étendue plus tard aux nombreuses personnes qui ont eu le bonheur de participer aux rencontres avec le Seigneur ressuscité avant son Ascension. Peu de temps après, des milliers l’ont rejoint le jour de la Pentecôte "(homélie de Jean Paul II, du 26 janvier, 1990). Malgré 2000 ans de combat, l’Eglise continue à régner, à grandir et tenir ferme en apportant l’espoir à tant de cultures et de nations. D’une certaine manière, cet épanouissement nous a été confié aussi. Le Christ fait appel à chacun de nous pour continuer à construire l’Eglise par nos prières et tout particulièrement par la sainteté de notre vie. Dans un sens, nous sommes les branches vivantes de Dieu, appelés à tendre les bras pour offrir un abri aux nombreuses âmes qu’il nous confie.

2. Jésus-Christ recherche des Apôtres. "Aujourd’hui le Christ va à la
recherche d’Apôtres, d’ouvriers pour sa vigne, de missionnaires,
de volontaires de l’Évangile. Nous avons besoin de
langues qui annoncent, de pieds qui iront jusqu’aux confins de
la terre pour que personne ne reste sans entendre la Bonne
Nouvelle, de coeurs qui brûlent du feu de l’amour de Jésus-
Christ, d’âmes remplies d’amour qui sont prêtes à tout donner,
y compris la vie, pour lui ; hommes et femmes de la catégorie
spirituelle de saint Paul, qui se donnent totalement à
tous, pour en gagner quelques-uns à la cause de l’Évangile
C’est quand le monde semble s’éloigner
davantage du Christ que le Christ se rapproche le plus du
monde et il le fait grâce aux apôtres de la nouvelle évangélisation." (Père Marcial Maciel, LC, Ma vie, c’est le Christ, no 149). Nous faisons partie de cet "arbre," nous sommes des branches vivantes sur lesquelles beaucoup d’âmes ont pris refuge pour trouver la paix et l’épanouissement véritable dans une société désorientée et hédoniste. Prolongeons nos branches encore plus loin, nous étirant afin de toucher toutes les âmes que la providence place sur notre route. C’est Jésus lui-même qui nous le demande. Il attend et il espère une réponse généreuse.

3. Pierre sur pierre. Les beaux bâtiments sont construits pierre par pierre. La foi et la fidélité sont les plus grands cadeaux que nos parents nous ont donnés. Ils ont été à nos côtés, jour après jour. Ils se sont aimés et ils nous ont aimés, dans les bons moments comme aux moments difficiles. Nous sommes tous, tout au long de notre vie, en train de grandir et de nous développer dans notre vie spirituelle et apostolique. Rappelons nous que les petites choses importent. Nos engagements quotidiens de prière sont comme l’engrais, l’eau et le soleil pour les arbres ; ils nourrissent et renforcent nos âmes continuellement. Nos petits actes de charité entretiennent la flamme d’amour dans nos coeurs. La croissance de la plupart des arbres et des buissons est généralement imperceptible au jour le jour, mais il y a un dynamisme interne qui fonctionne jour et nuit. Dans notre vie spirituelle aussi, si nous mettons en pratique ces deux éléments primordiaux (la prière et l’amour), nos coeurs se dilateront et graduellement notre amour touchera de plus en plus d’âmes chaque jour.

Dialogue avec le Christ Quel cadeau de t’avoir si proche et si accessible, Jésus. Merci de me rappeler ma mission d’être un apôtre de ton amour. Tu m’as choisi pour partager la mission d’établir ton royaume, d’être une branche vivante sur la vigne de l’Eglise, appelé à porter beaucoup de fruit. Merci de me faire confiance Seigneur !

Résolution Je verrai de manière pratique comment être plus efficace dans mon apostolat.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales