Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 3 juin 2020 - Saint Charles Lwanga
Date : jeudi 11 novembre 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le Royaume est parmi nous

Saint Luc 17, 20-25

Comme les pharisiens demandaient à Jésus quand viendrait le règne de Dieu, il leur répondit : « Le règne de Dieu ne vient pas d’une manière visible. On ne dira pas : ’Le voilà, il est ici !’ ou bien : ’Il est là !’ En effet, voilà que le règne de Dieu est au milieu de vous. » Et il dit aux disciples : « Des jours viendront où vous désirerez voir un seul des jours du Fils de l’homme, et vous ne le verrez pas. On vous dira : ’Le voilà, il est ici ! il est là !’ N’y allez pas, n’y courez pas. En effet, comme l’éclair qui jaillit illumine l’horizon d’un bout à l’autre, ainsi le Fils de l’homme, quand son Jour sera là. Mais auparavant, il faut qu’il souffre beaucoup et qu’il soit rejeté par cette génération. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois en toi. Je crois que tu es ici dans mon coeur. Je crois que tu m’aimes. Ouvre mon coeur à ta parole. Aide-moi à grandir, certain de ta fidélité à tes promesses.

Pétition Seigneur, augmente ma foi, mon espérance, et mon amour.

Points de réflexion

1. Le royaume est parmi nous. Saint Luc nous présente un certain nombre d’affirmations relatifs au royaume de Dieu. Cela peut à première vue paraître embrouillé. Une grande partie de cette confusion vient de la dimension temporelle du royaume. Le royaume est une réalité actuelle. Il est présent dans la personne de Jésus-Christ. Il est présent dans l’Eglise, son corps est présent, ici et maintenant. En outre, on ne s’apercevra pas de sa venue parce qu’il est déjà ici. L’Eglise n’est pas une simple institution humaine. L’Eglise présente le mystère de l’incarnation sous une autre forme, l’union de l’humain et du divin. En tant que membres de l’Eglise, nos vies concourent au mystère de la vie divine.

2. Les jours du fils de l’homme. Bien que le royaume soit présent parmi nous, il n’est pas ici en toute sa plénitude. Nous attendons une venue future et une future plénitude. Nous n’éprouvons maintenant qu’un avant-goût de cette réalité future. Nous continuons à vivre avec bien des souffrances et des difficultés. Le royaume demeure sous l’attaque du mal. Parfois nous ne voyons pas le fruit du rachat opéré par le Christ. Nous devons enrichir notre foi et notre espérance. Cette dernière vertu nous donne la confiance nécessaire pour croire à la promesse du Christ qu’il reviendra et qu’il nous introduira dans la plénitude de son royaume.

3. Mais d’abord il doit beaucoup souffrir. Ce passage se termine avec la référence du Christ à sa passion et à sa mort. Jésus préparait ses disciples au scandale de la crucifixion. Pour nous c’est un rappel que le royaume vient au prix de sa passion et de son sang versé pour tous les hommes. Son côté a été percé sur la croix. Comme Eve était tirée du côté d’Adam, de même l’Eglise est née du côté de Jésus crucifié. Par son obéissance jusqu’à la mort il a gagné pour nous le droit d’hériter du Royaume.

Dialogue avec le Christ Je te rends grâce, Seigneur, du don que tu nous a fait de ta vie. Que jamais je ne gaspille ce don inestimable ! Aide-moi à être fidèle à ta grâce et rempli de gratitude pour le don de ton Eglise. Aide-moi à grandir dans mon amour pour l’Eglise et pour ton vicaire sur terre, le Pape.

Résolution Aujourd’hui que je prierai pour la santé du Saint Père et pour la mission de l’Eglise dans le monde.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales