Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2019 - Ste Salomé
Date : dimanche 30 janvier 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

De nouvelles normes

Saint Matthieu 5, 1-12

Quand Jésus vit toute la foule qui le suivait, il gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent. Alors, ouvrant la bouche, il se mit à les instruire. Il disait :
« Heureux les pauvres de coeur :
le Royaume des cieux est à eux !
Heureux les doux :
ils obtiendront la terre promise !
Heureux ceux qui pleurent :
ils seront consolés !
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice :
ils seront rassasiés !
Heureux les miséricordieux :
ils obtiendront miséricorde !
Heureux les coeurs purs :
ils verront Dieu !
Heureux les artisans de paix :
ils seront appelés fils de Dieu !
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice :
le Royaume des cieux est à eux !

Heureux serez-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés. »

Prière d’introduction Père, tu vis dans le ciel avec tous les bienheureux. Tu m’as appelé, en Jésus-Christ, pour devenir un élu, saint et bienheureux. Éclaire mon esprit aujourd’hui pour que je comprenne où se trouve le vrai bonheur. Accorde-moi de ne désirer que cela et de rejeter toutes les imitations trompeuses.

Pétition Seigneur, Jésus-Christ, apprends-moi à aimer tes béatitudes, à les adopter comme règle de vie.

Points de réflexion

1. Heureux les pauvres de cœur. Y a-t-il visage plus doux que celui de Mère Teresa de Calcutta, celui d’un vieux religieux, ou des religieuses cloîtrées qui ont donné leur vie au Seigneur ? Celui qui a déjà croisé le regard d’une de ses personnes se rend bien compte combien elles sont sereines et heureuses. Celui qui connaît une personne qui vit les béatitudes en renonçant au monde et à ses plaisirs comprend pourquoi Jésus-Christ nous propose cet étrange chemin de bonheur. Vivre les béatitudes, c’est ressembler au Christ. La contemplation du Christ ne peut pas nous laisser inchangés. Décidons-nous à adopter les « nouvelles règles » fixées par le Christ. Si nous voulons être heureux, attachons-nous à vivre les béatitudes, malgré leur paradoxe apparent, car, comme nous le dit saint Paul : la folie de Dieu est plus sage que les hommes. (1 Corinthiens 1, 25)

2. Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice. Bienheureux sommes-nous tous quand nous arrivons à vivre l’évangile : quand, par pauvreté d’esprit, nous donnons l’aumône aux nécessiteux ; quand nous préférons être honnête plutôt que de gagner un euro de plus en fraudant ; quand nous préférons dire du bien du prochain plutôt que de le critiquer ; quand nous savons chasser de notre cœur toute rancoeur, toute amertume et toute soif de vengeance ; quand nous regardons les autres avec des yeux innocents, sans préjudices et avec confiance. Ce nouvel ensemble de valeurs est simplement un reflet de la vie même de Jésus-Christ.

3. Heureux les doux, les miséricordieux, les coeurs purs. Les béatitudes nous montrent que Jésus n’est pas venu pour nous juger mais pour nous indiquer le chemin qui mène à Dieu. Ne limitons pas notre vie chrétienne à l’accomplissement de quelques règles strictes afin d’éviter le châtiment éternel. Jésus est venu pour nous apporter la joie, pour que dès aujourd’hui nous commencions à en jouir et à la partager avec d’autres. Le chrétien qui vit ainsi découvre qu’il a dans son cœur le secret du bonheur, que le monde ignore.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je te rends grâce de donner aux hommes la recette du bonheur véritable. Je vois que tes normes sont radicalement différentes des normes du monde. Éclaire mon âme avec la sagesse de tes béatitudes, et donne-moi la grâce de les vivre à tout moment.

Résolution Je verrai quelle béatitude je néglige le plus, et je trouverai une application concrète dans ma vie dès aujourd’hui.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales