Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 20 février 2020 - Bse Aimée
Date : vendredi 29 juillet 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

A l’heure de Dieu

Saint Jean 11,19-27

Beaucoup de Juifs étaient venus manifester leur sympathie à Marthe et à Marie, dans leur deuil. Lorsque Marthe apprit l’arrivée de Jésus, elle partit à sa rencontre, tandis que Marie restait à la maison. Marthe dit à Jésus : « Seigneur, si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort. Mais je sais que, maintenant encore, Dieu t’accordera tout ce que tu lui demanderas. » Jésus lui dit : « Ton frère ressuscitera. » Marthe reprit : « Je sais qu’il ressuscitera au dernier jour, à la résurrection. » Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? » Elle répondit : « Oui, Seigneur, tu es le Messie, je le crois ; tu es le Fils de Dieu, celui qui vient dans le monde. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois en toi et en ton amour. Quand tu sembles tarder à venir à mon secours, je te réaffirme ma foi en ta bonté pour moi. Je crois que tu me protèges et me guide constamment. Je t’aime pour tout le bien que tu me fais.

Demande Seigneur, viens au secours de ma foi. Ne me laisse jamais douter de ton dessein sur moi.

Points de réflexion

1. Elle alla à sa rencontre. L’Evangile nous dit que Jésus était un proche de Marthe, Marie et Lazare. Il les aimait d’une façon particulière. On sait que Marthe était celle qui s’occupait des choses de la maison pendant que Marie était assise aux pieds de Jésus et l’écoutait. Dans l’épisode de l’Evangile d’aujourd’hui, Marthe est celle qui va à la rencontre de Jésus et l’écoute. Il s’arrête quand il la rencontre et prend le temps de lui parler de sa foi, de la résurrection, de la vie éternelle. Elle a fait l’effort de se déplacer pour aller l’entendre et lui s’est intéressé à ce qui la préoccupait. Comment puis-je aller à la rencontre de Jésus aujourd’hui ? Qu’est-ce que je dissimule ? Est-ce que je suis trop occupé pour le rencontrer en chemin ? Qu’y a-t-il donc dans ma vie qui m’éloigne de lui ?

2. Si tu avais été là. Ce genre de reproche au Christ lui vient spontanément à la bouche. Pourquoi n’es-tu pas venu plus vite ? Pourquoi n’étais-tu pas là quand nous avions tant besoin de toi ? C’est à dessein que Jésus a retardé son déplacement pour aller les voir permettant ainsi à Lazare de mourir et d’être au tombeau depuis trois jours. Jésus avait un plan : il a aussi un plan pour notre propre vie. Est-ce qu’il semble qu’il ne répond pas à toutes nos prières ? Le sent-on absent quand nous avons besoin de lui ? S’intéresse-t-il plus aux autres qu’à moi ? Nul ne peut connaître sa pensée. Il faut simplement croire en lui. Parlez-lui durement comme Marthe l’a fait si cela vous aide à amorcer votre prière, mais reconnaissez vite que c’est lui qui devrait nous reprocher notre absence. Le Christ est toujours fidèle. Il a toujours en vue notre plus grand bien. Croyons en lui davantage.

3. Crois-tu cela ? Crois-tu que quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais ? La puissance de la résurrection et de la vie éternelle devrait transformer nos vies. Pense-t-on un peu à ce qui nous est promis ? Souvent ? Et quel effet cela fait-il sur moi ? La foi en la résurrection a suffi à transformer Paul du plus grand persécuteur de l’Eglise au plus grand apôtre. C’est qu’il croyait vraiment. Est-ce que je ne suis pas retenu par trop de respect humain et d’amour propre ? A qui est-ce que je veux plaire ? Celui qui me comblera éternellement ou l’ami du coin qui chantera mes louanges pour un moment et qui oubliera vite ce que j’ai fait pour lui ?

Dialogue avec le Christ Seigneur, tu étais si attentionné avec Marthe et Marie. Tu as fait sortir Lazare du tombeau et tu l’as redonné à ses soeurs. A ce moment-là, Marthe était irritée que tu n’arrives pas à temps mais tout s’est bien terminé. Tout se termine toujours bien quand on te laisse conduire notre vie. Je te laisserai prendre les rennes de ma vie. Guide-moi chaque jour en commençant par aujourd’hui. Je veux être auprès de toi. Je veux que tu fasses partie de ma vie Je ne veux pas que le péché ou le doute m’éloigne de toi. Garde-moi confiant et tout près de toi.

Résolution Je tâcherai, une fois par jour, de faire une communion spirituelle ou une visite au Saint Sacrement dans une chapelle. Je renouvellerai ma confiance dans la présence bienveillante du Christ dans ma vie.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales