Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 20 août 2017 - Saint Bernard
Date : mardi 23 août 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Justice, miséricorde et bonne foi

Saint Matthieu 23, 23-26

Jésus disait : « Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous payez la dîme sur la menthe, le fenouil et le cumin, mais vous avez négligé ce qu’il y a de plus grave dans la Loi : la justice, la miséricorde et la fidélité. Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste. Guides aveugles ! Vous enlevez le moucheron avec un filtre, et vous avalez le chameau ! Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous purifiez l’extérieur de la coupe et de l’assiette, mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance ! Pharisien aveugle, purifie d’abord l’intérieur de la coupe afin que l’extérieur aussi devienne pur. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois en toi. Je crois que tu désires que j’aie un coeur pur et saint. Je crois aussi que tu m’aideras à faire l’effort nécessaire pour obtenir ces vertus. Seigneur, j’espère en toi. J’espère toutes les grâces qu’il me faut pour t’être agréable en toutes choses et que je ne négligerai jamais les grands préceptes de ta Loi d’amour. Seigneur, je t’aime. Puisse mon amour se prouver par la générosité et la miséricorde envers mon prochain. Rends-moi doux et humble de coeur.

Demande Seigneur, rends-moi vertueux et donne-moi un coeur pur, humble et saint.

Points de réflexion

1. Justice, miséricorde et bonne foi. Combien le Christ a incarné ces vertus dans sa vie. Nous méritions la mort et la perte du Paradis à cause de la faute originelle. C’était là notre juste rétribution. Mais le Christ a offert sa vie pour nous racheter de cette punition, pour rendre justice au Père et réparer notre faute. Souvenez-vous du Christ pardonnant à ses bourreaux au moment où il mourait sur la croix : « Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font. » Rappelez-vous comment il a traité tous les hommes avec charité, respect et bonté. Jésus est la lumière. Les scribes et les Pharisiens n’avaient qu’à saisir l’occasion pour accueillir la lumière et changer leur comportement.

2. « Vous arrêtez au filtre le moucheron et avalez le chameau ! Malheureux êtes-vous. »
Le jugement moral des Pharisiens est déréglé. Leur attention se porte sur les détails de la Loi comme quelle est la quantité de travail qu’un homme peut faire le jour du Sabbat ou combien d’ablutions sont nécessaires avant le repas et par contre ils négligent ce qu’il y a de plus grave dans la Loi et ne voient pas ce qu’il y a de bon et de bien dans les autres. Ils sont plus préoccupés à défendre leur autorité et leur position qu’à voir le véritable bien chez les autres. Jésus les mets en garde : « Malheur à vous ! » Prenons quelques instants pour examiner notre façon de porter des jugements sur les autres...

3. « Vous purifiez l’extérieur de la coupe et du plat alors que l’intérieur est rempli des produits de la rapine et de l’intempérance. »
Vu de l’extérieur, les scribes et les Pharisiens ont une apparence de sainteté, de pureté et de vertu.. Ils paraissaient les modèles du Judaïsme, des « hommes sans feinte », comme Jésus avait déjà appelé Nathanaël. Et pourtant, ils n’étaient pas sans feinte. Souillés à l’intérieur par la rapine et la luxure, ils devaient garder l’apparence de la vertu pour maintenir leur autorité morale et garder le peuple dans le creux de leur main. Jésus nous demande de purifier notre intérieur par la grâce.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, tu nous demandes d’avoir une vie pure, transparente, qui reflète la sainteté et l’honnêteté. Aide-moi à faire les choix nécessaires dans ma vie afin de progresser à tout moment sur le chemin de la perfection.

Résolution Je prierai pour la sainteté de tous les membres de l’Eglise.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales