Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 20 avril 2019 - Sainte Agnès de Montepulciano
Date : samedi 7 janvier 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

L’obéissance du coeur

Saint Jean 2, 1-11

Il y avait un mariage à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là. Jésus aussi avait été invité au repas de noces avec ses disciples. Or, on manqua de vin ; la mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Jésus lui répond : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue. » Sa mère dit aux serviteurs : « Faites tout ce qu’il vous dira. » Or, il y avait là six cuves de pierre pour les ablutions rituelles des Juifs ; chacune contenait environ cent litres. Jésus dit aux serviteurs : « Remplissez d’eau les cuves. » Et ils les remplirent jusqu’au bord. Il leur dit : « Maintenant, puisez, et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent. Le maître du repas goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, mais les serviteurs le savaient, eux qui avaient puisé l’eau. Alors le maître du repas interpelle le marié et lui dit : « Tout le monde sert le bon vin en premier, et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon. Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. » Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana en Galilée. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.

Prière d’introduction Seigneur, je vois tous les dons avec lesquels tu m’as comblé dans la vie et je crois en ton amour pour moi. Je fais confiance à ta volonté et aux bénédictions que tu accordes même pour le plus petit acte d’obéissance. Je t’aime, Seigneur, pour ton infinie bonté et l’abondance des grâces que tu m’accordes.

Demande Donne-moi à comprendre et à pratiquer l’obéissance en tant qu’amour parfait.

Points de réflexion

1. Où est votre coeur ? Il n’y a aucun doute au sujet des coeurs d’un couple de jeunes mariés : ils s’aiment. Les coeurs des invités à la noce chérissent ce couple et partagent leur joie. Tous s’amusent, festoient, remplis d’amitié, de bonne nourriture et de vin en abondance. Marie apprécie la fête également, mais elle ne s’y immerge pas. Elle observe avec le coeur d’une mère, attentive aux besoins et au bien-être des autres. Quand elle découvre qu’il manque du vin, son coeur de mère est déchiré. "Quel embarras pour le couple !" Mais de manière plus profonde, elle a l’intuition de la douleur que la séparation de son Fils lui causera : "Lui seul peut résoudre ceci. Il est temps pour lui de commencer sa mission, et pour moi de le laisser partir." Mon coeur est-il prêt à renoncer à certaines choses, à souffrir même, pour laisser Dieu travailler en moi ?

2. L’amour et l’obéissance. Marie est poussée par amour à intervenir et à inviter son fils à commencer son ministère. Elle obéit toujours aux exigences de l’amour, bien qu’un glaive spirituel transperce son coeur. Elle n’a pas besoin de donner des explications, et encore moins d’harceler Jésus ; elle connaît son coeur. Un mot suffit, "Ils n’ont pas de vin". Bien qu’il objecte, " Mon heure n’est pas encore venue. ", sa mère se tourne simplement vers ceux qui se tiennent prête à servir, " Faites tout ce qu’il vous dira. ". En tant qu’homme, Jésus a appris l’obéissance ; comme Dieu, il demande l’obéissance. L’obéissance prompte et généreuse est la meilleure réponse d’un amour vrai. L’obéissance est-elle l’essence de mon amour ?

3. Le mystère lumineux. Le deuxième mystère lumineux est, comme les autres, " une révélation du Royaume désormais présent dans la personne de Jésus. "(Rosarium Virginis Mariae). Il est le fils obéissant de son Père, et de sa mère. Il vient pour nous racheter, se souciant des plus petits détails de notre vie comme des moments les plus significatifs. La révélation est encore plus profonde. Les coeurs de Jésus et de Marie, unis dans l’amour et la mission, révèlent la plénitude de l’amour de Dieu. Faisant remplir d’eau chacune des six grosses cuves en pierre, les remplissant jusqu’au bord, le Seigneur produit le meilleur vin pour nous. Dieu nous offre le meilleur : il nous offre sa vie en partage. Est-ce que j’offre ce que j’ai de meilleur à Dieu et aux autres ?

Dialogue avec le Christ Seigneur, enseigne-moi le mystère de l’amour. Ouvre mon coeur à chacun de tes désirs. Apprends-moi à purifier mon amour dans le creuset de l’obéissance.

Résolution Aujourd’hui je ferai tout ce que l’amour me demande, joyeusement et promptement.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales