Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 25 octobre 2020 - Saint Crepin
Date : dimanche 22 octobre 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Servir c’est régner

Saint Marc 10, 35-45

Jacques et Jean, les fils de Zébédée, s’approchent de Jésus et lui disent : « Maître, nous voudrions que tu exauces notre demande. » Il leur dit : « Que voudriez-vous que je fasse pour vous ? » Ils lui répondirent : « Accorde-nous de siéger, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ta gloire. » Jésus leur dit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire à la coupe que je vais boire, recevoir le baptême dans lequel je vais être plongé ? » Ils lui disaient : « Nous le pouvons. » Il répond : « La coupe que je vais boire, vous y boirez ; et le baptême dans lequel je vais être plongé, vous le recevrez. Quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, il ne m’appartient pas de l’accorder, il y a ceux pour qui ces places sont préparées. » Les dix autres avaient entendu, et ils s’indignaient contre Jacques et Jean. Jésus les appelle et leur dit : « Vous le savez : ceux que l’on regarde comme chefs des nations païennes commandent en maîtres ; les grands leur font sentir leur pouvoir. Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi. Celui qui veut devenir grand sera votre serviteur. Celui qui veut être le premier sera l’esclave de tous : car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, tes apôtres désiraient ardemment te suivre. Tu veux me montrer la différence qu’il y a entre la gloire de ce monde et celle du ciel. Ce qui importe pour toi, ce n’est pas d’être à la droite ou à la gauche du Christ mais de participer à son oeuvre rédemptrice. Au moment où je m’agenouille devant toi aujourd’hui, je veux t’offrir tout ce que je suis et tous les efforts que je ferai pendant cette journée en signe d’amitié et d’amour.

Demande Seigneur Jésus, aide-moi à embrasser la croix avec amour.

Points de réflexion

1. Le patron autoritaire. Les personnes qui font ressentir leur autorité ont diverses façons de le faire. Quelquefois ils vous remercient de votre bonne idée et vous explique ensuite pourquoi votre suggestion ne pourrait jamais marcher. Leur approche est parfois subtile : c’est une méthode douce pour vous montrer les importantes conséquences négatives. Il y en a d’autres qui vous crient à la figure pour attirer votre attention. Nous connaissons tous des personnes comme celles-là, des personnes qui ne cessent de commander. Peut-être en faisons-nous partie. Jésus n’a qu’une réponse pour de telles situations - son propre exemple : « Le Fils de l’Homme n’est pas venu pour être servi mais pour servir. » Jésus est Seigneur mais il n’était jamais autoritaire !

2. Rien que des petites gorgées. Pour suivre le Christ, Jacques et Jean auront à boire à la coupe à laquelle Il boira. Quelle est cette coupe ? Voyons plus loin, à Gethsémani : « Père, si tu veux, éloigne de moi cette coupe » (Luc 22,42) La nature humaine de Jésus était en conflit avec les exigences que comportaient son adhésion complète au plan de Dieu. Finalement, il boira jusqu’à la lie cette coupe amère. Il appelle Jacques et Jean à l’imiter. Il nous y invite nous aussi. Heureusement, il prépare nos âmes à être généreux. Il nous guide vers une plus grande maturité spirituelle, nous offrant de « petites gorgées » de sa coupe. Les petites souffrances quotidiennes purifient nos âmes.

3. A la fois guide et serviteur. La vie de Jésus a été la rançon pour une multitude. Il était le serviteur de Yahvé et, comme tel, il a constamment veillé aux plus besoins de ceux qu’il rencontrait : il a redonné la vue aux aveugles, fait marcher l’infirme, purifié les lépreux, fait entendre les sourds, redonné vie aux morts et annoncé la Bonne Nouvelle aux pauvres (Matthieu 11,5) Un chef a une vision d’avenir mais s’il n’est pas en même temps un « chef-serviteur », il pourrait bien ne voir que sa propre vision. Nous ne pouvons pas nous permettre d’ignorer les besoins de ceux qui nous entourent. Efforçons-nous donc de servir les autres en nous mettant à leur niveau.

Dialogue avec le Christ Merci, Seigneur, pour ce temps de prière. J’ai bien vu comment tu as formé Jacques et Jean. Par d’humbles services à mon prochain, aide-moi à progresser dans l’amour.

Résolution Aujourd’hui, je ferai un acte discret de charité envers quelqu’un que je trouve ennuyeux.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales