Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 19 juillet 2019 - Saint Arsène
La m餩tation

 

Les méditations

Un cœur d’enfant

Saint Marc 10, 13-16

On présentait à Jésus des enfants pour les lui faire toucher ; mais les disciples les écartèrent vivement. Voyant cela, Jésus se fâcha et leur dit : « Laissez les enfants venir à moi. Ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. Amen, je vous le dis : celui qui n’accueille pas le royaume de Dieu à la manière d’un enfant n’y entrera pas. » Il les embrassait et les bénissait en leur imposant les mains.

Réflexion :

- 1) Dans l’Evangile d’aujourd’hui, nous voyons l’amour de Jésus pour les petits enfants. Il leur impose les mains, il les embrasse, il prie pour eux. Il est évident que leur bien-être lui tient à cœur. L’Eglise continue encore aujourd’hui à transmettre l’amour du Seigneur pour les plus jeunes. Cet amour s’exprime surtout à travers l’éducation chrétienne des enfants. La famille, en tant qu’église domestique, a une responsabilité fondamentale dans l’éducation à la foi. C’est au cœur de la famille chrétienne que l’enfant doit expérimenter le don de la foi en Jésus Christ. Le Catéchisme de l’Eglise Catholique soutien ce principe : « De nos jours, dans un monde souvent étranger et même hostile à la foi, les familles croyantes sont d’une importance primordiale comme des centres d’une foi vivante et rayonnante. C’est pour cette raison que le Concile Vatican II, reprenant un terme ancien, appelle la famille l’Ecclesia domestica. C’est au sein de la famille que les parents sont par leur parole et par leur exemple… les premiers témoins de la foi aux yeux de leurs enfants. Ils doivent les encourager chacun dans la vocation qui lui est propre, en veillant avec un soin particulier à une vocation à la vie religieuse. »

- 2) « Ne les empêchez pas » Il y a bien des choses dans le monde d’aujourd’hui qui empêchent les enfants de connaître et d’aimer la vérité révélée par Jésus Christ. Une des choses les plus graves qui empêche les jeunes de connaître le Christ est le scandale. Jésus a sévèrement mis en garde ceux qui causent le scandale : « Si quelqu’un doit scandaliser un de ses petits qui croient en moi, il serait préférable pour lui de se voir suspendre autour du cou une de ses meules qui tournent les ânes et d’être englouti en pleine mer ». Matthieu 18,6).
Les enfants devraient jouir de l’exemple chrétien de leurs parents, de leurs professeurs, des responsables civiques et religieux et de tous ceux qui détiennent une position d’autorité. Le Catéchisme nous enseigne que quand ceux qui détiennent l’autorité sont cause de scandale, c’est très grave : « Le scandale revêt une gravité particulière en vertu de l’autorité de ceux qui le causent ou de la faiblesse de ceux qui le subissent. »(CEC 2285)

- 3) Jésus aime tout particulièrement les enfants car ils représentent la pureté et l’innocence du cœur. Les deux sont des conditions nécessaires pour entrer dans le Royaume de Dieu « Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu ! » (Matthieu 5,7) La formation du cœur est absolument nécessaire parce que le Seigneur nous a enseigné que « c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les débauches, les vols, les faux témoignages, les calomnies. » (Matthieu 15,19 ) Ainsi, tout chrétien doit s’efforcer de ressembler à un enfant afin d’atteindre la sainteté.

Prière :

Seigneur Jésus, merci de m’avoir accueilli auprès de Toi pendant cette méditation. Accorde-moi la grâce d’un cœur d’enfant rempli d’amour pour Toi et pour Ton Royaume. Amen.

Résolution :

Faire mon examen de conscience sur le thème de la pureté.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales