Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 8 décembre 2019 - Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie
Date : dimanche 25 février 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Invités à la sainteté

Saint Luc 4, 1-13

Après son baptême, Jésus, rempli de l’Esprit Saint, quitta les bords du Jourdain ; il fut conduit par l’Esprit à travers le désert où, pendant quarante jours, il fut mis à l’épreuve par le démon. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, quand ce temps fut écoulé, il eut faim. Le démon lui dit alors : « Si tu es le Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain. » Jésus répondit : « Il est écrit : Ce n’est pas seulement de pain que l’homme doit vivre. » Le démon l’emmena alors plus haut, et lui fit voir d’un seul regard tous les royaumes de la terre. Il lui dit : « Je te donnerai tout ce pouvoir, et la gloire de ces royaumes, car cela m’appartient et je le donne à qui je veux. Toi donc, si tu te prosternes devant moi, tu auras tout cela. » Jésus lui répondit : « Il est écrit : Tu te prosterneras devant le Seigneur ton Dieu, et c’est lui seul que tu adoreras. » Puis le démon le conduisit à Jérusalem, il le plaça au sommet du Temple et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi à ses anges l’ordre de te garder ; et encore : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. » Jésus répondit : « Il est dit : Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. » Ayant ainsi épuisé toutes les formes de tentations, le démon s’éloigna de Jésus jusqu’au moment fixé.

Prière d’introduction Accorde-nous, Dieu tout-puissant, tout au long de ce Carême, de progrsser dans la connaissance de Jésus-Christ et de nous ouvrir à sa lumière par une vie de plus en plus fidèle.

Demande Un grand désir de sainteté.

Points de réflexion

1. Pour devenir saint, il faut commencer par former le caractère. Si nous prenons le désir de sainteté au sérieux, tout en faisant une entière confiance à la grâce de Dieu, nous devons nous demander ce qu’il faut faire de notre part pour atteindre ce but. Dans le passage d’évangile d’aujourd’hui, le Christ nous enseigne par son exemple qu’acquérir la sainteté personnelle constitue une lutte authentique, un combat à livrer chaque jour. Cette bataille nécessite toutes les capacités et toutes les ressources de notre être : notre esprit, notre coeur, notre tempérament, nos habitudes et surtout notre volonté - le tout rassemblé en ce que nous appelons couramment le « caractère ». En effet, une des étapes les plus fondamentales dans l’acquisition de la sainteté est la formation de notre caractère. Forger un caractère fort et droit et renforcer notre volonté n’est pas toujours une partie de plaisir. Mais c’est le préalable incontournable à la poursuite de la sainteté.

2. La sainteté présuppose le refus de la médiocrité. Une fois décidés à former notre propre
caractère, nous serons en mesure d’éviter plus
consciencieusement un autre grand piège à la sainteté, à savoir, la médiocrité. L’histoire a souvent démontré l’immense tort fait à l’Eglise par des chrétiens médiocres, qu’ils soient laïcs ou des âmes consacrées, d’ailleurs. Cette triste constatation a poussé le Père Maciel,L.C. à écrire :
"Haïssez la médiocrité dans le don de vous-mêmes
à Jésus-Christ ; haïssez-la, mais de toutes les forces de votre âme...
Rappelez- vous, avec vigueur et clarté, que le don authentique
à Jésus-Christ n’existe pas chez ceux qui sont tournés vers eux-mêmes. "(lettre de 1949). Demandons aujourd’hui au
Seigneur d’enflammer nos coeurs avec cette même conviction, et
d’ouvrir nos yeux à la joie que nous aurons quand nous aurons appris
à renoncer à nous-mêmes afin de vivre la vie pleinement.

3. Tous invites a la sainteté. Le Concile Vatican II a rappelé que la sainteté est la vocation de tout baptisé (cf. la Constitution conciliaire Lumen gentium). Seule une communauté chrétienne resplendissante de sainteté peut accomplir de façon efficace la mission qui lui a été confiée par le Christ, c’est-à-dire de diffuser l’Evangile jusqu’aux extrémités de la terre. (Message de Jean Paul II du 18 février 2004). Nous ne sommes pas laisses à nos seules forces pour accomplir cette belle mission. Jésus Christ, qui a promis d’être avec nous jusqu’à la fin des temps, nous a aussi donné son Eglise pour nous aider. Les sacrements de l’initiation chrétienne (le Baptême, la Confirmation et l’Eucharistie) fondent la vocation commune de tous les disciples du Christ, vocation à la sainteté et à la mission d’évangéliser le monde et ils en confèrent les grâces nécessaires. (CEC 1533).

Dialogue avec le Christ
Seigneur Jésus, merci de me donner
la possibilité merveilleuse de devenir ton ami intime et de vivre une
vie véritablement sainte. Seigneur, j’accepte ton invitation à la
sainteté. Je crois en mon appel. Montre-moi
sur quels points particuliers je dois travailler la formation de mon caractère.
Que la certitude de ton immense amour pour moi et pour tous les hommes suffisse à me faire toujours rejeter la médiocrité dans ma vie. Rends-moi saint et
aide-moi à être un de tes instruments pour rendre d’autres saints. Amen.

Résolution
Aujourd’hui je mettrai de côté un moment
pour prendre des résolutions spécifiques pour ma vie spirituelle
pendant ce temps de Carême.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales