Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : mardi 27 février 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Apprendre a bien prier

Saint Matthieu 6, 7-15

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant même que vous l’ayez demandé. Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton Nom soit sanctifié. Que ton Règne vienne ; que ta Volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Remets-nous nos dettes, comme nous les avons remises nous-mêmes à ceux qui nous devaient. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal. Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, à vous non plus votre Père ne pardonnera pas vos fautes. »

Prière d’introduction Mon Seigneur et mon Dieu, merci de me donner ce moment de prière. Prédispose mon cœur à entendre et à m’attacher à tes saintes paroles.

Demande Seigneur Jésus, enseigne-moi à bien prier.

Points de réflexion

1. M’abandonner en toute confiance plutôt que de contester. Les peuples de toute culture et de tout temps ont senti le besoin de communiquer avec un dieu. Ils ont trouvé des techniques pour apaiser ce dieu, pour exercer quelque contrôle sur ses actions afin d’obtenir ce qui leur était impossible par leurs propres moyens. Notre avons tendance à prier notre Dieu dans l’intention de maîtriser les événements. Notre idéal d’une bonne vie spirituelle est de voir aller les choses comme nous le souhaitons. Mais Jésus nous enseigne l’attitude qui convient : c’est de s’abandonner amoureusement à Dieu comme un enfant dans les bras de son père. Voilà ce qui exprime la vérité de Dieu et celle de l’homme dont Dieu est amoureux à la folie. La prière n’est donc pas un moyen de convaincre Dieu mais plutôt une maîtrise de la résistance de notre cœur à la volonté de Dieu.

2. Mon Père. Il a fallu que le Fils de Dieu lui-même vienne pour nous révéler que Dieu est Père, notre Père. S’il ne l’avait pas fait, comment aurions-nous pu avoir une telle confiance ? En venant parmi nous, le Christ nous donne un exemple de la libéralité portée à son extrême. Il partage généreusement ce qu’il a, sa relation privilégiée de fils, de Fils de Dieu. La seule raison qui nous permet d’appeler Dieu « Père », c’est que nous sommes devenus frères et sœurs de Son propre Fils.

3. Dieu nous conduira aussi loin que nous le désirons. Le Notre Père nous montre que Dieu ne met pas de limite à sa volonté de se donner à nous. Il veut bien nous conduire aussi loin que nous le désirons sur le chemin de la sainteté et de l’union à Lui. En conséquence, je suis invité à vivre en m’efforçant d’atteindre le plus haut degré de perfection dans l’amour de Dieu.

Dialogue avec le Christ Je te remercie de m’enseigner comment prier. Donne-moi les dispositions et les sentiments qui sont les tiens devant le Père du ciel.

Résolution Quand je prie, je me souviendrai que Dieu est un Père qui m’aime.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales