Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 18 octobre 2018 - Saint Luc
Date : mercredi 5 mars 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Mercredi des Cendres

Saint Matthieu 6, 1-6 ; 16-18

« Si vous voulez vivre comme des justes, évitez d’agir devant les hommes pour vous faire remarquer. Autrement, il n’y a pas de récompense pour vous auprès de votre Père qui est aux cieux. Ainsi, quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner de la trompette devant toi, comme ceux qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour obtenir la gloire qui vient des hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont touché leur récompense. Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que donne ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais dans le secret : il te le revaudra. Et quand vous priez, ne soyez pas comme ceux qui se donnent en spectacle : quand ils font leurs prières, ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et les carrefours pour bien se montrer aux hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont touché leur récompense. Mais toi, quand tu pries, retire-toi au fond de ta maison, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais dans le secret : il te le revaudra. Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme ceux qui se donnent en spectacle : ils se composent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont touché leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais dans le secret : il te le revaudra. »

Réflexion

- 1) Aujourd’hui commence le carême, un temps de conversion et de préparation spirituelle. L’Eglise nous invite à nous mettre en marche pour préparer notre cœur à accueillir pleinement la grâce du Mystère Pascal, commémoré pendant la Semaine Sainte. C’est dans ce but que l’Eglise, tout comme Israël autrefois, propose à ses fidèles d’accomplir de « bonnes œuvres » : la charité (par l’aumône), la pénitence (le jeûne), et la prière. Ces œuvres seront bonnes si elles sont faites avec générosité. Le Père veut un culte « en esprit et en vérité ». Dieu bénit les œuvres qui sont le fruit d’un véritable esprit chrétien et d’un cœur sincère. Les « bonnes œuvres » faites pour paraître vertueux aux yeux des autres ne plaisent pas à Dieu. Il ne bénit pas les oeuvres faites par hyprocrisie ou par vanité. Seules les oeuvres accomplies par amour de Dieu et pour sa gloire lui plaisent.

- 2) Le carême est un temps de conversion profonde. C’est l’occasion d’un changement de cœur. Le chrétien est appelé à se renouveler intérieurement en rejetant le mensonge, l’hypocrisie, et la vanité. Le chrétien ne se contente pas de connaitre la verité ; il s’efforce de vivre en accord avec sa condition de disciple de Jésus. Il fait appel à sa volonté pour agir mais il le fait par amour.

- 3) L’authenticité chrétienne de toute oeuvre consiste dans l’esprit de charité qui l’anime. Le carême nous invite à dilater notre coeur pour aimer plus et mieux, pour vivre en enfants de lumière, guidés par l’Esprit Saint, l’Esprit de verité (Jn 14,17). Comme nous le dit le pape Jean Paul II, "l’amour chrétien n’est pas un simple acte de charité, mais aussi une rencontre avec le Christ », une rencontre personnelle qui transforme tout notre être.

Prière

Seigneur, Tu nous accordes ce temps de carême pour nous préparer à vivre Pâques. Répands ton Esprit sanctificateur sur tes enfants pour que les bonnes œuvres que nous accomplirons soient motivées par un amour chrétien authentique.

Résolution

Réaliser un acte de charité sans que personne ne le sache, par pur amour de Dieu et de mon prochain.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales