Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 6 décembre 2019 - Saint Nicolas
Date : lundi 28 mai 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Jésus, je te donne tout mais ...

Saint Marc 10,17-27

Jésus se mettait en route quand un homme accourut vers lui, se mit à genoux et lui demanda : « Bon maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Jésus lui dit : « Pourquoi m’appelles-tu bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul. Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. » L’homme répondit : « Maître, j’ai observé tous ces commandements depuis ma jeunesse. » Posant alors son regard sur lui, Jésus se mit à l’aimer. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor au ciel ; puis viens et suis-moi. » Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens. Alors Jésus regarde tout autour de lui et dit à ses disciples : « Comme il sera difficile à ceux qui possèdent des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu ! » Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles. Mais Jésus reprend : « Mes enfants, comme il est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu. Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. » De plus en plus déconcertés, les disciples se demandaient entre eux : « Mais alors, qui peut être sauvé ? » Jésus les regarde et répond : « Pour les hommes, cela est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. »

Prière d’introduction

Seigneur Jésus, je crois que tu es mon créateur, mon rédempteur et celui qui me donne la force pour vivre chaque jour, en te suivant de plus en plus près. Tu es mon trésor maintenant et pour l’éternité. Je sais que tu me regardes avec amour et que tu m’invites à un plus grand bonheur, à une plus grande liberté parce que tu m’aimes. Parle-moi pendant cette méditation. Mets-moi au défi d’abandonner ce à quoi je m’accroche et qui m’empêche de te suivre de tout mon cœur et de toutes mes forces.

Demande Seigneur, montre-moi ce que je peux te donner de tout cœur aujourd’hui.

Points de réflexion

1. Le regard de Dieu. Dans notre premier point contemplons le cœur du Christ qui se réjouit à la vue d’un jeune homme qui s’efforce de suivre les commandements loyalement et qui désire gagner la vie éternelle. Comme un entraîneur avec un athlète prometteur ou un professeur avec un étudiant astucieux, le Christ veut prendre ce jeune homme sous son aile. Sa joie à la vue du jeune homme et son amour pour lui s’expriment par une invitation. Il invite le jeune homme à tout quitter et à s’abandonner entièrement au Christ. Il aime le jeune homme, et désire ardemment le garder auprès de lui. C’est le mystère de l’amour du Christ qui cherche à unir toutes les choses en lui.

2. Tu auras un trésor. Le jeune homme du récit était tout prêt à se donner au Christ. Il désirait ardemment la vie éternelle mais peut-être ne s’était-il pas rendu compte que croire, aimer, et s’unir avec le Christ est la vie éternelle. Posséder le Christ est posséder la vie éternelle. Le jeune homme était prêt à donner au Christ une longue liste de choses, tout sauf ce que le Christ lui demandait : de vendre tous ses biens et prendre possession de la perle de grand prix, Jésus-Christ lui-même. Tristement, le jeune homme a voulu s’accrocher à ses possessions et ainsi, il lui était impossible d’aimer autre chose ou quelqu’un d’autre. S’il avait pris un moment pour croiser le regard du Christ, il aurait peut être compris combien il était aimé et il aurait peut être fait confiance à celui qui l’appelait.

3. Quels sont nos ‘grands biens’ ? Nous avons tous des choses auxquelles nous tenons, qu’elles soient matérielles ou non, petites ou grandes. Et parfois nous pouvons être tentés de substituer ce que le Christ nous demande par quelque chose d’autre à laquelle nous tenons moins. Il nous arrive d’oublier que c’est par pur amour pour nous que le Christ sollicite notre cœur afin de le libérer et de le rapprocher du sien. Jésus-Christ est incapable de nous faire du mal- il est seulement amour. Si nous refusons quelque chose au Christ dans cette vie, c’est parce que nous ne le connaissons pas !

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je n’ai jamais douté de ton amour pour moi. Si je prie, c’est par l’initiative de ta grâce. Par l’initiative de ta grâce, puisse- je répondre à ton invitation à te suivre de plus près. Par l’initiative de ta grâce, puisse- je remettre entre tes mains ce qui ne fait pas partie de ton plan pour moi. Puisse- je garder comme le trésor de mon cœur et de ma vie tous les dons et les grâces que tu as choisi de me donner de toute éternité.

Résolution Aujourd’hui je choisirai de consacrer un moment de mon temps à converser avec le Christ au sujet de son amour pour moi et son désir pour moi d’être son apôtre.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales