Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : lundi 11 juin 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Bénis sois-tu

Saint Matthieu 5, 1-12

Quand Jésus vit toute la foule qui le suivait, il gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent. Alors, ouvrant la bouche, il se mit à les instruire. Il disait : « Heureux les pauvres de cœur : le Royaume des cieux est à eux ! Heureux les doux : ils obtiendront la terre promise ! Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés ! Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés ! Heureux les miséricordieux : ils obtiendront miséricorde ! Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu ! Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu ! Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux ! Heureux serez-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ! »

Prière d’introduction Je suis comblé, Seigneur Jésus, en entendant tes paroles de vie. Personne n’a jamais prononcé des paroles comme les tiennes. Tu me montres les richesses cachées aux savants et aux sages de ce monde. Je crois que tu es le chemin du bonheur éternel. Tu m’as donné la clé du sens de ma vie et le moyen de vivre avec la sagesse de Dieu. Aide-moi à saisir tes mots et à en faire le principe de ma vie, c’est à dire : que je n’aime rien ni personne autant que toi, que je désire tout ce qui est bon, étant assuré que tu me l’as déjà accordé, que je croie en toi parce que tu es la vérité même. Sans toi, Seigneur, je n’ai rien mais avec toi, j’ai tout.

Demande Dirige-moi, Seigneur, au chemin qui conduit vers toi.

Points de réflexion

1. " Heureux les pauvres en esprit, le royaume des cieux est à eux." Toutes les autres béatitudes dépendent de cette première. Ce n’est que par la transformation de mon esprit, en reconnaissant tout à la fois ma totale inaptitude et la toute-puissance de Dieu, que je peux trouver la porte du royaume. Saint Paul décrit le summum de cette pauvreté d’esprit en Philippiens 2,5-7 : Le Christ, de riche qu’il était devint pauvre et se donna lui-même pour obtenir notre salut. Il nous appelle à partager sa pauvreté afin que nous devenions riches par sa pauvreté.

2. "Heureux serez-vous !" « Les béatitudes sont au cœur de la prédication de Jésus. Leur annonce reprend les promesses faites au peuple élu depuis Abraham. Elle les accomplit en les ordonnant non plus à la seule jouissance d’une terre, mais au Royaume des Cieux. » (Catéchisme de l’Eglise Catholique , no. 1716) Les promesses faites à nos pères - royaume, héritage, protection et présence de Dieu - sont accomplies parfaitement dans le Christ. En lui, nous trouvons tout ce que le cœur de l’homme désire. Il nous donne le Royaume des cieux où rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu.

3. "Heureux êtes-vous lorsque l’on vous insulte, que l’on vous persécute..." Suivre le Christ et son enseignement exige une vision que seule la foi peut donner. Sans elle, la voie à suivre ne semble pas être celle qui peut donner le bonheur. Et pourtant, nous savons que le Christ a promis que ceux qui vivront selon les Béatitudes obtiendront la vision béatifique de Dieu dans la vie à venir. Mais elles sont aussi un avant-goût du ciel dans cette vie, car un homme est heureux dans la mesure où il a l’espoir, en son âme et conscience, d’atteindre le bonheur. Et l’homme qui œuvre selon les Béatitudes avec l’aide du Saint-Esprit, peut raisonnablement espérer que Dieu le récompensera à la fin par le don divin de la vision de Dieu.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je vois que tu as choisi de naître comme l’un de nous, prenant la condition de serviteur bien qu’étant toujours Dieu. Enseigne-moi par ton exemple. Seigneur Jésus, nous savons que tu t’es fait pauvre par égard pour nous. Rends-nous pauvres en esprit pour imiter ton obéissance à ton Père. Tu nous as promis le royaume de ton Père, que tu nous as appris à appeler " Notre Père". Nous te demandons de nous conduire, dans notre vie, vers le soin des plus pauvres. Nous savons que de nos actions dépend le jugement du Père à notre mort.

Résolution Je serai un compagnon serein pour ceux que je rencontrerai aujourd’hui, conscient que je choisis le bonheur que seul Dieu peut donner et que personne ne saurait m’enlever.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales