Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 6 décembre 2019 - Saint Nicolas
Date : mardi 12 juin 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le sel de la terre

Saint Matthieu 5,13-16

Comme les disciples étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Vous êtes le sel de la terre. Si le sel se dénature, comment redeviendra-t-il du sel ? Il n’est plus bon à rien : on le jette dehors et les gens le piétinent. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. Et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. De même, que votre lumière brille devant les hommes : alors en voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. »

Prière d’introduction Nous sommes sel et lumière uniquement parce que tu nous fais ainsi, Seigneur. Viens, poursuis en moi l’œuvre de tes mains. Montre-moi comment être le sel de Dieu, l’Amour qui préserve la terre et qui lui donne l’espérance. Que je sois un reflet de toi-même, une lueur d’espérance dans ce monde si souvent sombre et enténébré par le péché. Sans toi, ma vie serait sans saveur, je serais un errant dans l’obscurité. Tu m’éclaires, tu donnes un sens à ma vie. Tu me remplis d’une joie et d’un émerveillement que je ne peux pas garder pour moi.

Demande Seigneur Jésus, aide-moi, fais-moi sel et lumière pour mon prochain.pour mes compagnons.

Points de réflexion

1. Nous sommes appelés à l’apostolat, vocation de tout chrétien. Tout chrétien doit chercher à atteindre la sainteté mais il doit aussi chercher à ce que son prochain l’obtienne. Jésus nous l’enseigne en utilisant l’exemple très concret du sel et de la lumière. Le sel préserve la nourriture de la corruption, en fait ressortir la saveur, la rend plus agréable, puis il s’y dissout. Le chrétien a les mêmes fonctions au milieu de ceux qui l’entourent.

2. Les bonnes œuvres sont le fruit de la charité, qui consiste à aimer les autres comme Dieu nous aime. (cf. Jean 15,12). "Je vois que la véritable charité consiste à supporter les fautes de ceux qui nous entourent, à ne jamais être surpris par leurs faiblesses mais édifié au moindre signe de vertu. Par-dessus tout, je vois que la charité ne doit jamais demeurer cachée au fond du cœur, pas plus qu’on n’allume une lampe pour la mettre sous le boisseau. Il me semble que cette lampe est le symbole de la charité : elle doit briller non seulement pour réjouir ceux que nous aimons le plus mais tous ceux de la maison." (Sainte Thérèse de Lisieux, Autobiographie, chap.9) Travailler dans une mission de l’Eglise est la façon la plus sûre de suivre l’invitation à être la lumière du monde, l’expression claire et évidente de la charité.

3. La mission de l’Eglise est notre mission comme membre du corps du Christ. Le Christ nous demande de donner à notre prochain ce que nous avons nous-mêmes reçu, ce qui les conduira à connaître eux aussi le Christ. « L’apostolat des laïcs est donc une participation à la mission salvatrice de l’Eglise elle-même. Cet apostolat, tous y sont destinés par le Seigneur lui-même en vertu de leur baptême et de leur confirmation. Les sacrements, et en particulier la sainte Eucharistie, communiquent et alimentent cet amour envers Dieu et envers les hommes qui est l’âme de tout l’apostolat. Cependant, les laïcs sont par-dessus tout appelés à rendre l’Eglise présente et agissante en tout lieu et en toute circonstance où elle ne peut devenir le sel de la terre que par leur intermédiaire (2). Ainsi tout laïc, en vertu des dons qu’il a reçus, est le témoin et, en même, temps, l’instrument vivant de la mission de l’Eglise "selon la mesure du don du Christ" (Eph. 4, 7). » Lumen Gentium n°33

Dialogue avec le Christ Béni sois-tu, Seigneur, parce que tu m’as donné une lampe : je l’ai allumée et placée sur son support comme tu me l’as commandé. Je l’ai placée comme tu me l’as demandé afin que ceux qui entreront voient la lumière qui est toi-même, et non pas pour qu’ils voient ma vanité. De plus, Seigneur, assez souvent je l’ai soulevée afin qu’elle éclaire davantage. Ainsi éclairés, ils pourront regarder au-delà des vanités de ce monde, en voir la misère et demeurer dans la lumière qui est Toi-même. (1 Jean 1, 5)

Résolution Je parlerai de l’Evangile à quelqu’un que je rencontrerai aujourd’hui et je partagerai avec lui cette lumière merveilleuse qui illumine le monde obscurci par le péché.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales