Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : lundi 18 juin 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La nouveauté radicale du royaume du Christ

Saint Matthieu 5, 38-42

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Vous avez appris qu’il a été dit : Oeil pour oeil, dent pour dent. Eh bien moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ; mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre. Et si quelqu’un veut te faire un procès et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui. Donne à qui te demande ; ne te détourne pas de celui qui veut t’emprunter. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, tu présentes un message difficile à accepter pour ma nature déchue. Cependant, je crois en tes paroles et je te fais confiance car toi seul as les paroles de la vie éternelle. En commençant cette prière, je me tourne vers toi pour te demander ton aide et ton soutien. Je veux seulement te plaire dans tout ce que je fais.

Demande Apprends-moi à vivre la charité telle que tu l’enseignes.

Points de réflexion

1. Le fil conducteur. Cherchons le fil conducteur dans les lectures de l’évangile de cette semaine. Un thème qui s’en dégage de manière frappante est celle de la nouveauté radicale du Royaume du Christ. Il est nouveau dans son principe fondamental : celui du pratique de la charité qui doit aller jusqu’à l’amour de ses ennemis (lectures de lundi et de mardi). Il est nouveau en ce qui concerne les intentions qui doivent motiver toutes nos actions (mercredi). Il est nouveau en la manière dont nous devons prier notre Père dans le ciel (jeudi). Et, enfin, il est nouveau à cause des demandes radicales qu’il fait aux disciples du Christ : nous devons faire de ce royaume notre seul trésor (vendredi) et le chercher par-dessus toute autre chose (samedi). Quel privilège que d’être appelé à la mission d’aider à établir un tel royaume ! Quelle joie, quel honneur, quelle gloire d’être les sujets d’un tel roi !

2. " Eh bien moi, je vous dis..." Ce récit se trouve au cœur du discours du Christ dans son sermon sur la montagne. Le Seigneur s’attribue une autorité qui a dû étonner et même choquer ses auditeurs juifs. Il réclame le pouvoir de changer ce qui a été proclamé dans la Loi même de Moïse et des prophètes - la source absolue d’autorité pour la foi juive. Dieu a donné les Dix commandements à Moïse, et Dieu a parlé par la bouche des prophètes. Ainsi quand Jésus dit, " Vous avez appris qu’il a été dit... Eh bien moi, je vous dis ..., " il n’y a que deux possibilités : ou bien Jésus est un fou, ou bien il est vraiment le Fils de Dieu, celui qui est venu " non pas pour abolir la Loi et les Prophètes, mais pour accomplir." (Mt 5,17)

3. " Ne ripostez pas au méchant." Il serait certainement difficile de trouver des mots plus radicaux que ceux-ci. Qui oserait parler ainsi, sinon le Fils de Dieu lui-même ? Il a vécu selon ses paroles, se laissant être cloué à la croix par des hommes méchants. Mais est-il vraiment possible à ses disciples, nous les chrétiens du 20e siècle, de les vivre ? Tournons-nous vraiment l’autre joue quand quelqu’un nous frappe ? Si les gens exigent quelque chose de nous injustement, leur donnons-nous encore plus qu’ils ne demandent ? Quel peut être le but de ces commandes du Christ, qui semblent nous laisser vulnérables et sans défense ? En fin de compte, c’est seulement une telle charité héroïque qui pourra gagner les hommes mauvais à la cause de l’évangile. Vaincre le mal par le bien. (Rms 12,21). Et c’est précisément ce que le Christ désire ardemment. " Dieu notre Sauveur ... veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. " (1 Timothée 2,3-4).

Dialogue avec le Christ Seigneur, je désire ardemment avoir un cœur plus comme le tien. Inspire-moi un grand zèle pour le salut de tous les hommes et aide-moi à te leur faire connaître.

Résolution Je ferai un acte de bonté envers quelqu’un avec lequel il m’est difficile de m’entendre.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales