Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : samedi 23 juin 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Chercher d’abord le royaume de Dieu

Saint Matthieu 6, 24-34

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Aucun homme ne peut servir deux maîtres : ou bien il détestera l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent. C’est pourquoi je vous dis : Ne vous faites pas tant de souci pour votre vie, au sujet de la nourriture, ni pour votre corps, au sujet des vêtements. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ? Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils ne font pas de réserves dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? D’ailleurs, qui d’entre vous, à force de souci, peut prolonger tant soit peu son existence ? Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci ? Observez comment poussent les lis des champs : ils ne travaillent pas, ils ne filent pas. Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’était pas habillé comme l’un d’eux. Si Dieu habille ainsi l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ? Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : ’Qu’allons-nous manger ?’ ou bien : ’Qu’allons-nous boire ?’ ou encore : ’Avec quoi nous habiller ?’ Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d’abord son Royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît. Ne vous faites pas tant de souci pour demain : demain se souciera de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, au début de cette journée, je renouvelle ma confiance en ta providence infaillible. Tu es ce que mon cœur désire le plus ardemment. Pendant ce moment de prière, je ne veux que te plaire. Même si je suis fatigué ou peu inspiré, même si je ne ressens que de la sécheresse, je t’offre tout ce que je suis et tout ce que j’ai.

Demande Une confiance plus profonde en la providence bienveillante de Dieu.

Points de réflexion

1. " Ne vous faites pas tant de souci pour votre vie." Que pourrait-on ajouter aux belles images du Christ dans l’évangile, qui nous invite à faire confiance en la providence bienveillante de notre Père céleste ? Il devrait nous suffire de voir comment Dieu nourrit les oiseaux du ciel et habille les lis des champs pour que la réalité des attentions paternelles pour ces créatures imprègne profondément notre âme. Et pour nous, œuvre suprême de sa main, ses fils et ses filles, il a envoyé son Fils unique mourir sur la croix ! Le Christ nous révèle ici la vraie cause de notre préoccupation et de l’inquiétude qui nous accable souvent : nous avons peu de foi. Peu de foi et encore moins de confiance en la bonté de notre Père céleste. Remercions-le de sa patience et permettons à sa bonté paternelle de pénétrer les profondeurs de notre esprit.

2. " Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et sa justice." Notre inquiétude en ce qui concerne les besoins matériels de notre vie quotidienne nous fait perdre de vue une chose vraiment nécessaire : la sainteté, c’est-à-dire l’établissement du royaume du Christ dans nos propres vies et celle de ceux qui nous entourent. Si seulement nous permettions au Christ d’embraser nos cœurs avec une passion brulante pour les âmes, comment nos vies seraient transformées ! Nous serions constamment poussés en avant par la mission - et tous nos soucis et nos préoccupations s’évanouiraient. Alors, nous aussi, nous pourrions nous exclamer avec le Christ, " Je suis venu jeter le feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé ! " (Luc 12,49).

3. La simplicité du cœur. Une vraie simplicité du cœur nous aiderait à faire davantage confiance en Dieu et à grandir en ardeur apostolique. Celui qui a un cœur simple n’exigera jamais de Dieu des explications sur sa vocation ou ses souffrances. Grâce à la simplicité du cœur, la sainte volonté de Dieu apparaît toujours en tout, et tout, même les épreuves, devient source de paix et de joie. Grâce à la simplicité du cœur, nous arriverons à comprendre les autres et leur misère, et à leur venir en aide. Grâce à la simplicité du cœur, nous ne garderons jamais la haine, un mauvais désir, une rancune, ou une pensée mauvaise dans le cœur. Tout mène à Dieu.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, aide-moi par cette prière à acquérir un cœur simple afin de reconnaitre que tout dans ma vie vient de ta main aimante.

Résolution Je renouvellerai mon esprit de foi pour voir tout qui m’arrive aujourd’hui comme un élément de la providence de Dieu.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales