Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juillet 2019 - Saint Victor de Marseille
Date : dimanche 1er juin 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Jésus prie pour ses disciples

Saint Jean 17, 11-19

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, les yeux levés au ciel, il priait ainsi : « Père saint, garde mes disciples dans la fidélité à ton nom que tu m’as donné en partage, pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes. Quand j’étais avec eux, je les gardais dans la fidélité à ton nom que tu m’as donné. J’ai veillé sur eux, et aucun ne s’est perdu, sauf celui qui s’en va à sa perte de sorte que l’Écriture soit accomplie. Et maintenant que je viens à toi, je parle ainsi, en ce monde, pour qu’ils aient en eux ma joie, et qu’ils en soient comblés. Je leur ai fait don de ta parole, et le monde les a pris en haine parce qu’ils ne sont pas du monde, de même que moi je ne suis pas du monde. Je ne demande pas que tu les retires du monde, mais que tu les gardes du Mauvais. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Consacre-les par la vérité : ta parole est vérité. De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde. Et pour eux je me consacre moi-même, afin qu’ils soient, eux aussi, consacrés par la vérité. »

Réflexion

1. Ta parole est vérité. Avec ce récit, Jésus poursuit sa prière au Père. Tout comme Il Lui avait demandé que nous soyons tous un, maintenant il demande au Père que nous soyons consacrés dans la vérité. Jésus nous dit que la vérité se trouve dans les paroles de vie reçues du Père. La vérité se traduit dans toutes les vertus qu’Il nous a enseignées et qu’Il nous demande d’imiter : la charité, la foi, l’abnégation et la sainteté, point culminant de toutes les vertus.

2. Appelés à la sainteté. Les chrétiens doivent accepter le fait que la sainteté ne soit pas une chose lointaine, réservée uniquement à quelques âmes mystiques. Les nombreuses béatifications et sanctifications réalisées par le Pape au cours de ses vingt dernières années en sont la preuve. D’ailleurs, le Concile Vatican II rappelle la vocation de tout chrétien à la sainteté.

3. « La volonté de Dieu, c’est que vous viviez dans la sainteté. » (1 Ts 4,3) La sainteté est le grand défi de la vie de tout baptisé. Par le baptême, nous recevons les aides nécessaires pour devenir des saints, seulement au long de notre vie cette pureté d’âme devient souillée et, par conséquent, nous nous éloignons de notre objectif de sainteté. Nous choisissons d’adorer d’autres dieux : l’argent, le pouvoir, la réussite sociale ou tout simplement nous-mêmes, nos plaisirs et nos propres priorités. Cependant, tout n’est pas perdu pour autant. Au contraire, le Christ lui-même, à travers son vicaire sur la terre (le pape), nous invite à conquérir la sainteté. C’est un défi difficile et exigent parce que notre nature humaine nous attache aux choses de la terre. Mais, pris au sérieux, ce défi nous remplit d’une joie profonde. En cherchant à le conquérir, nous expérimentons le bonheur de vivre avec l’unique espoir de plaire à notre créateur. Notre seul désir est d’avoir Dieu dans notre c ?ur et de rejeter tout ce qui peut nous éloigner de Lui.

Prière

Seigneur Jésus, le monde fait miroiter tant de fausses valeurs et de fausses vérités. Accorde-moi la grâce de savoir discerner ce qui va m’éloigner de Toi et la force de choisir toujours Ta vérité.

Résolution

Revoir mes engagements de ce jour dans l’optique de ma sainteté et renoncer aux activités qui n’y conduisent pas.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales