Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 19 février 2017 - Saint Gabin
Date : dimanche 15 juin 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La Sainte Trinité

Saint Matthieu 28, 16-20

Au temps de Pâques, les onze disciples s’en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes. Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »

Réflexion

1. Saint Thomas d’Aquin, considéré comme le plus grand théologien de tous les temps, commence sa grande oeuvre "La Somme Théologique" avec une question que les hommes, de toutes cultures et de temps se sont posés : "Dieu, existe-il ?" Pendant des siècles, la réflexion des philosophes a tourné autour de cette question. L’orientation que chaque homme donne à sa vie dépend de la réponse qu’il choisit. L’homme ne se comporte pas de la même façon s’il croit en Dieu ou s’il ne croit pas. De ce point de vue, la fête de la Sainte Trinité est un message d’espérance car elle nous rappelle l’existence d’un Dieu qui est Amour, et dont les trois personnes sont unies entre elles par amour. Elle nous rappelle également que Dieu n’est pas loin de nous, dans un ciel inaccessible, mais qu’Il s’est fait homme, qu’Il nous a parlé, qu’Il nous met ainsi en situation d’entrer en communion intime d’amour avec Lui et qu’enfin Il nous attend pour nous combler de bonheur pour l’éternité.

2. Le mystère de la foi. Saint Augustin, évêque au IVe siècle, est considéré comme un des esprits les plus clairvoyants de l’histoire de la pensée. Un jour, alors qu’il se promenait sur une plage tout en réfléchissant sur le mystère de la Sainte Trinité et qu’il laissait libre cours à ses pensées profondes, ses yeux tombèrent sur un enfant qui remplissait un coquillage d’eau de mer et la versait ensuite dans un trou dans le sable. Augustin lui demanda le but d’une manœuvre aussi étrange. "Je veux mettre toute l’eau de la mer dans ce trou" répondit l’enfant. "Mais, ne vois-tu pas que cela est impossible ?" demanda le saint en souriant. "Eh bien, c’est plus facile de mettre toute l’eau de la mer dans ce trou que de comprendre ce que tu cherches à comprendre." Et ayant dit cela, l’enfant disparut. Des années plus tard, Augustin écrivit que le mystère de l’existence de Dieu se comprend avec le coeur, et non avec l’intelligence. Dieu est ainsi : pour Le trouver, il faut Le chercher dans son propre coeur.

Prière

Bénis sois-Tu, Saint Trinité, parce que Tu nous as manifesté ton amour et nous pouvons donc vivre avec la confiance d’un enfant dans les bras de sa mère.

Résolution

Prendre quelques minutes pour remercier Dieu de nous avoir fait connaître son amour.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales