Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 23 juillet 2019 - Saint Apollinaire
Date : dimanche 14 décembre 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Générosité de coeur

Saint Luc 3, 10-18

Les foules qui venaient de se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ? » Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même ! » Des publicains (collecteurs d’impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. » A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde. » Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Messie. Jean s’adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et dans le feu. Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s’éteint pas. » Par ces exhortations et bien d’autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

Réflexion

1. Il y a 2000 ans, Jean invitait les hommes à se détacher de toutes leurs attaches matérielles, à partager les biens qu’ils possédaient, à être justes et à être bons. Jean donne un conseil pratique : « Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même ! » Nous nous demandons tous à un moment ou à un autre le pour quoi de la pauvreté, de l’injustice, et peut-être dans cette histoire trouvons- nous une réponse. S’il n’y avait pas d’injustice et de pauvreté, nous n’aurions pas l’occasion d’être justes et généreux. Ces deux vertus nous rapprochent de Dieu, ce qui est l’objectif de toute notre vie chrétienne.

2. Combien dois-je donner ? « Maître, que devons-nous faire ? » demandaient les foules à Jean. A chacun Jean a donné une réponse concrète. Chacun devra donner selon ses possibilités. Il ne s’agit pas de raisonner avec son porte-feuille, mais avec son cœur. En nous attachant au matériel, non seulement nous nous rendons la vie amère, mais en plus, nous nous éloignons de Dieu. Dieu veut notre bonheur, et c’est bien pour cela qu’Il nous veut tout près de Lui.

Dialogue avec le Christ

Mon Dieu, aide-moi à voir tout ce qui m’entoure comme un moyen d’arriver jusqu’à Toi.

Résolution

Poser aujourd’hui un acte de générosité particulier.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales