Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 juin 2022 - Saint Paul
Date : mardi 22 juin 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le chemin de la Vie

Saint Matthieu 7, 6.12-14

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Ce qui est sacré, ne le donnez pas aux chiens ; vos perles, ne les jetez pas aux cochons, pour éviter qu’ils les piétinent puis se retournent pour vous déchirer. Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi, voilà ce que dit toute l’Écriture, la Loi et les Prophètes. Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent. »

Prière d’introduction
Je crois en toi, Seigneur, tu es mon plus grand bienfaiteur. Tu donnes à ma vie une grande valeur. J’espère qu’en te suivant sur le chemin étroit je préserverai et je développerai les grâces que tu me donnes. Je t’aime, Seigneur. Aide-moi à renouveler mon amour en étant généreux dans mon effort de prier. Marie, aide-moi à garder mon coeur pour Jésus et son royaume, pour la prière et pour l’amour.

Pétition
Seigneur Jésus, aide-moi à prendre ma vie de grâce, de prière, et de sacrifice au sérieux. Aide-moi à entretenir une bonne hygiène d’esprit et une vie intérieure robuste.

Réflexion

1. Des perles aux cochons. Qu’y a t il de plus précieux dans la vie que notre foi et notre vie intérieure de grâce ? Sûrement nous devrions partager ces dons. Mais tout d’abord, nous devons veiller sur eux, les cultiver avec soin et les empêcher d’être piétinés. Quelles sont les situations dans ma vie où j’expose mon âme et ma foi au danger ? Est-ce que je ne mets pas en péril mon coeur et ma foi quand je laisse le monde dicter mes pensées, ma façon d’agir ? Nous ne devons pas faire bon accueil à chaque pensée, chaque sentiment ou chaque comportement pervers qui croise notre chemin. Le Père Marcial Maciel, L.C. nous met en garde : «  quand tu nourris ton âme quotidiennement de nouvelles scandaleuses, de passe-temps insignifiants, de bavardages futiles, de commérages, et de frivolité, comment peux-tu espérer qu’elle croît en vertu et en résolution ? »

2. La porte large. Notre nature déchue et sensuelle nous sollicite constamment pour prendre la route plus large, le chemin facile. Nous sommes constamment incités à répondre aux cris de nos sens et de nos appétits. Mais la route large devient de plus en plus large, et les passions de plus en plus puissantes, quand nous y cédons. Nous perdons la tension spirituelle d’une discipline chrétienne ferme mais équilibrée. "On voit partout la grande tragédie des individus et des peuples qui ont cherché le bonheur en s’accordant les plaisirs des sens au plus grand degré possible, au prix de leur vie intérieure" observe le Père Maciel. Est-ce que je veille à consolider ma capacité de prier ? Est-ce que je cherche continuellement à m’enrichir sur le plan spirituel ? Est-ce que, dans ma vie quotidienne, j’essaye de forger l’habitude de toujours préférer la porte étroite ? Ou bien est-ce que le choix d’une large porte est en train de diluer la force de mon esprit ?

3. La route vers la Vie. La route que le Seigneur nous invite à choisir peut sembler bien solitaire dans un monde où beaucoup se lancent avec alacrité sur le mauvais chemin. Pourtant nous ne sommes pas seuls. Nous sommes en meilleure compagnie qu’avec ceux qui essayent de soulager leurs consciences tout en se perdant. Le Christ qui prêche la porte étroite est cette porte ; il est le chemin. Il marche à nos côtés. Il a choisi le chemin du Calvaire pour lui-même. Aujourd’hui, il nous invite à choisir le même chemin étroit dans les petits détails de la fidélité à la volonté de Dieu. Nous avons sa promesse que c’est le chemin qui mène à la Vie.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, donne-moi le goût des grands dons spirituels : ta parole inspirée, tes sacrements de pardon et d’amour, le silence, la prière, le sacrifice, la foi et la vie intérieure. Donne-moi la force et la conviction nécessaires pour protéger ta vie de grâce en moi. Aussi longtemps que tu m’accompagnes, je serai capable de choisir la porte étroite et la route de la vie. Que je garde toujours ton visage devant mes yeux.

Résolution
Je ferai l’effort d’apaiser mes sens en préparation à la prière. Pour cela, j’éviterai quelque chose qui occupe ordinairement mes moments oisifs (celle qui me détourne le plus souvent de la prière et de la vie intérieure) : parcourir un magazine ou regarder la télévision, écouter la radio ou de la musique, des bavardages inutiles, etc...



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales