Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 14 mai 2021 - Saint Matthias
Date : samedi 25 septembre 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Une pierre d’achoppement

Saint Luc 9, 43-45

Comme tout le monde était dans l’admiration devant tout ce que faisait Jésus, il dit à ses disciples : « Mettez-vous bien en tête ce que je vous dis là : le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes. » Mais les disciples ne comprenaient pas ces paroles, elles restaient voilées pour eux, si bien qu’ils n’en saisissaient pas le sens, et ils avaient peur de l’interroger sur ces paroles.

Prière d’introduction
" Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l’aube : mon âme a soif de toi ; après toi languit ma chair,
terre aride, altérée, sans eau... Mon âme s’attache à toi, ta main droite me soutient. "
(Ps 62,1 ; 9). Quand nous étions perdus dans le péché tu es venu nous apporter ta miséricorde. Viens maintenant mon Dieu me rappeler tout ce que ta présence dans ma vie signifie, me rappeler la misère d’où tu m’as tiré. Inspire-moi de l’émerveillement pour tes oeuvres - surtout pour celle que tu accomplis au plus profond de mon coeur et de mon âme. Que ma foi en ta parole grandisse constamment. Aide-moi à mettre tout mon espoir en tes promesses. Accorde-moi de t’aimer comme tu m’aimes.

Pétition Ton plan, Seigneur, est toujours le meilleur pour moi. Rappelle-le moi quand je ne le comprends pas.

Points de réflexion

1. Une contradiction.
Les mots sont assez clairs, et pourtant les apôtres ont du mal à comprendre. Cela leur semble impossible que leur maître soit trahi et livré à ses ennemis. Lui qui avait expulsé des démons, comment pourrait-il se faire prendre ? Il a même ressuscité des morts ... c’était impossible, incompréhensible. Les apôtres n’ont rien trouvé à dire. Ils étaient soucieux et ils avaient peur, mais ils n’ont pas posé de questions.

2. La lumière de la foi.
Les aveugles trébuchent parce qu’ils ne voient pas. Installé dans l’obscurité nous sommes tout aussi aveugles. Celui qui « sépara la lumière des ténèbres » (Genèse 1,1) apporte la lumière à notre obscurité spirituelle. Il nous permet de voir ce qui nous serait caché autrement. Les disciples ont besoin non pas d’explications supplémentaires sur la passion et la mort de Jésus, mais de foi. La foi est un don de Dieu qui nous permet de croire, sans douter, tout ce qu’il nous a révélé. Et nous en avons bien besoin ! Nous exigeons des explications alors que nous devrions demander une foi plus forte.

3. Il tient ses promesses.
Le Seigneur garde la foi. Il tient toutes ses promesses. Tout ce qui est promis dans l’Ancien Testament est parfaitement accompli en Jésus le Christ. Jean-Baptiste a envoyé des messagers pour demander, "Es-tu celui qui doit venir ?" Jésus leur répondit : « Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et voyez : Les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres. Heureux celui qui ne tombera pas à cause de moi ! » "(Matthieu 11,4-6). Jésus est fidèle, mais la foi n’est jamais facile pour nous, particulièrement quand les plans de Dieu sont contraires aux nôtres. Cela vaut pour nous, pour les disciples, et même pour Marie et Joseph : "Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait. " (Luc 2:50). Dans le cas de Marie, cependant, l’incompréhension la mène à réfléchir et à compter sur la parole infaillible de Dieu : "la bienheureuse Vierge progressa sur le chemin de la foi, et elle resta fidèlement unie à son Fils jusqu’à la croix. " (Lumen Gentium, 58). L’incompréhension des disciples, les mènera aussi à réfléchir et à se fier à Dieu. Quand nous avons du mal à comprendre, face à la douleur de cette vie, que pensons-nous ? A qui nous fions-nous ? Comme Marie et les disciples, nous avons besoin de progresser jour après jour dans la foi.

Dialogue avec le Christ Jésus-Christ, mon Seigneur et mon Dieu, tu m’accompagnes à chaque étape de mon cheminement. Merci. Tu réponds à chacun de mes besoins. Tu es fidèle à chaque promesse. Quand je suis dans le doute, rappelle-moi ton amour, particulièrement tel qu’il s’est exprimé dans ta douleur sur la croix pour moi. Moi qui suis si faible, j’aurais choisi un chemin plus facile, alors que tu n’épargnais rien en me donnant toute ta bonté et tout ton amour. Aide-moi à croire et à accepter activement ta volonté dans ma vie. Aide-moi à embrasser la croix avec le même amour que tu m’as enseigné. Et que Marie, la Mère que tu m’as donnée au pied de la croix, m’accompagne sur le chemin mystérieux de Dieu !

Résolution Aujourd’hui, je proposerai à ma famille ou à des amis de prier une dizaine de chapelet avec moi.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales