Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : mardi 8 février 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Un culte véridique

Marc 7, 1-13

Les pharisiens et quelques scribes étaient venus de Jérusalem. Ils se réunissent autour de Jésus, et voient quelques-uns de ses disciples prendre leur repas avec des mains impures, c’est-à-dire non lavées. - Les pharisiens en effet, comme tous les Juifs, se lavent toujours soigneusement les mains avant de manger, fidèles à la tradition des anciens ; et au retour du marché, ils ne mangent pas avant de s’être aspergés d’eau, et ils sont attachés encore par tradition à beaucoup d’autres pratiques : lavage de coupes, de cruches et de plats. - Alors les pharisiens et les scribes demandent à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ? Ils prennent leurs repas sans s’être lavé les mains. » Jésus leur répond : « Isaïe a fait une bonne prophétie sur vous, hypocrites, dans ce passage de l’Écriture :
Ce peuple m’honore des lèvres,
mais son coeur est loin de moi. Il est inutile, le culte qu’ils me rendent ;
les doctrines qu’ils enseignent ne sont que des préceptes humains.
Vous laissez de côté le commandement de Dieu pour vous attacher à la tradition des hommes. » Il leur disait encore : « Vous rejetez bel et bien le commandement de Dieu pour observer votre tradition. En effet, Moïse a dit : Honore ton père et ta mère. Et encore : Celui qui maudit son père ou sa mère sera mis à mort. Et vous, vous dites : ’Supposons qu’un homme déclare à son père ou à sa mère : Les ressources qui m’auraient permis de t’aider sont corbane, c’est-à-dire offrande sacrée.’ Vous l’autorisez à ne plus rien faire pour son père ou sa mère, et vous annulez la parole de Dieu par la tradition que vous transmettez. Et vous faites beaucoup de choses du même genre. »

Prière d’introduction Seigneur, merci de nous transmettre ton évangile et toute la vérité qu’il enseigne. Merci de nous prévenir contre la tentation d’adopter des attitudes et des dispositions contraires à ta volonté. Aide-moi à écouter avec une oreille attentive et être prompt à me corriger.

Pétition Seigneur, aide-moi à te servir authentiquement et en vérité. Empêche-moi de tomber dans l’erreur des Pharisiens, qui aimaient l’éloge et le confort plus que toi, et qui se sont servis avant de te servir, toi, et les autres.

Points de réflexion

1. " Ce peuple m’honore des lèvres, mais son coeur est loin de moi." Jésus appelle ses disciples à l’authenticité et à la fidélité. Trop souvent de prétendus ‘disciples’ donnent l’impression de le suivre tout en restant esclaves des convoitises de leur coeur. Bien que les Pharisiens affichent les signes extérieurs de sainteté, la manière dont ils traitent Jésus et leurs proches dévoile leur vrai caractère. Jésus les appelle "des sépulcres blanchis," c’est-à-dire, propre et lumineux à l’extérieur, mais plein de restes de morts à l’intérieur. Des dispositions comme celles des Pharisiens de l’époque de Jésus peuvent donner une certaine sécurité à court terme à l’homme fier, mais cette assurance sera toujours illusoire puisqu’elle n’est pas enracinée dans la vérité.

2. " Il est inutile, le culte qu’ils me rendent." La sentence de Jésus est sans appel. Par là, il veut faire comprendre que le culte véridique commence par l’humilité. L’âme humble reconnaît qu’elle ne possède aucun bien par son propre mérite, et que toute sa bonté vient de Dieu. Les Pharisiens n’offraient pas de culte sincère à Dieu puisqu’ils s’adoraient eux-mêmes en comptant davantage sur leurs talents que sur la bonté de Dieu. Il est significatif que lorsque Jésus décrit la prière du Pharisien dans la parabole du Pharisien et du publicain, il dit " Le pharisien se tenait là et priait en lui-même " (Luc 18,11). Et moi, quand je prie, quelle est mon attitude ?

3. "Vous annulez la parole de Dieu." Le Pharisiens employaient les talents et les dons que Dieu leur avait donnés, non pas pour la gloire de Dieu, mais pour leur propre gain personnel, que ce soit de l’éloge et de l’admiration ou le confort et la facilité. Le culte sincère de Dieu, qui place Dieu au dessus de tout, implique d’employer les choses créées par Dieu comme moyen pour l’atteindre. "La foi en Dieu l’Unique nous amène à user de tout ce qui n’est pas Lui dans la mesure où cela nous rapproche de Lui, et à nous en détacher dans la mesure où cela nous détourne de Lui :
Mon Seigneur et mon Dieu, prends-moi tout ce qui m’éloigne de Toi. Mon Seigneur et mon Dieu, donne-moi tout ce qui me rapproche de Toi. Mon Seigneur et mon Dieu, détache-moi de moi-même pour me donner tout à Toi."
(CEC 226)
Le Pharisiens employaient leur position d’autorité et leur pouvoir pour se servir eux-mêmes et non pas pour servir les autres et pour s’approcher de Dieu.

Dialogue avec le Christ Seigneur, merci de m’avoir donné la vie et toutes les bonnes choses que tu m’as données. Aide-moi à me rendre compte que tu as tout créé et que tout ce que j’ai vient de toi. Que je puisse utiliser tout ce que j’ai pour le service des autres et comme moyen de m’approcher de toi, la source de tout bien.

Résolution J’examinerai ma conscience pour voir si j’utilise un des dons ou talents reçus pour me servir moi-même, et si oui, je prendrai des mesures concrètes afin d’employer ces mêmes dons pour Dieu et pour les autres.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales