Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : lundi 20 juin 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Seigneur, je veux voir clair

Saint Matthieu 7, 1-5

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ; le jugement que vous portez contre les autres sera porté aussi contre vous ; la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous. Qu’as-tu à regarder la paille dans l’oeil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton oeil, tu ne la remarques pas ? Comment vas-tu dire à ton frère : ’Laisse moi retirer la paille de ton oeil’, alors qu’il y a une poutre dans ton oeil à toi ? Esprit faux ! Enlève d’abord la poutre de ton oeil, alors tu verras clair pour retirer la paille qui est dans l’oeil de ton frère. »

Prière d’introduction Seigneur, je sais que tu m’as appelé à être un apôtre et à t’aider à apporter la lumière dans toutes choses. Donne-moi le courage de me regarder d’abord pour que je puisse voir clairement les autres et savoir les aider.

Demande Seigneur, que je prenne les mesures nécessaires pour progresser d’un jugement stérile sur les autres vers une conversion fructueuse de mon coeur.

Points de réflexion

1. J’ai besoin d’un miroir. Le Christ évoque un point très intéressant : Pourquoi est-ce que nous nous concentrons d’emblée sur les défauts des autres plutôt que sur les nôtres ? Tout d’abord, parce que nous avons besoin d’un miroir. Nous devons nous regarder nous-mêmes, non pas par vanité, mais en vérité. Nous devons examiner notre conscience chaque jour. Si nous le faisons dans un climat de prière nous ne serons pas découragés ; plutôt le Christ nous aidera à nous comprendre, mieux et il nous enseignera comment briser les chaînes du péché.

2. J’ai besoin de verres correcteurs. "Nul n’est un bon juge pour son propre cas" dit-on. Nous manquons d’objectivité. Nous pourrions penser que nous connaissons nos points faibles et comment les corriger. Nous pourrions même penser que nous avons un lien direct avec l’Esprit Saint. Pourtant, comme il est facile pour nous de justifier nos défauts et combien de fois le Christ nous avertit de ne pas être dupés. Nous avons besoin d’un accompagnateur spirituel qui peut nous apporter cette objectivité, quelqu’un qui saura faire la différence entre une poutre et une paille.

«  Celui qui se croît un ange parce qu’il est pieux, mais qui dit du mal de son prochain, le jalouse, lui fait des crocs-en-jambe chaque fois qu’il le peut, ne l’aide pas quand il en a besoin, est en train de détruire ce que le Christ est venu construire. Il est simplement en train de vivre une farce, quelque chose qui n’est pas le christianisme, parce que le Christ est venu nous sauver par amour, nous apprendre le chemin de l’amour mutuel, du pardon, de la réconciliation, de l’estime et du respect mutuel, le chemin par lequel donner sa vie pour les autres, pour les frères. » Extrait du livre Ma Vie, c’est le Christ, p. 77-78.

3. J’ai besoin de motivation. Il ne suffit pas de voir clairement ses défauts pour s’atteler à les corriger. Enlever une poutre de l’oeil fait mal. C’est là où il faut s’armer d’amour pour le Christ et d’ardeur pour les âmes. Comme nous le rappelle le Père Marcial Maciel, L.C. : « A la fin de notre vie, on nous questionnera sur l’amour : avons-nous aimé ou n’avons-nous pas aimé ? Les autres réalisations, les autres œuvres seront en fonction de la profondeur de la réalisation de ce commandement nouveau de l’amour fraternel. »

Dialogue avec le Christ Merci Seigneur de ne jamais m’abandonner dans mes efforts ni de cesser de me montrer ce que je dois changer en moi. Aide-moi à ne jamais laisser ta grâce m’échapper.

Résolution À la prochaine occasion qui se présente, je parlerai ouvertement à mon confesseur ou à mon accompagnateur spirituel d’une faiblesse qui me fait honte.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales