Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : jeudi 22 septembre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Voir Dieu

Saint Luc 9,7-9

Hérode, Prince de Galilée, apprit tout ce qui se passait, et il ne savait que penser, parce que certains disaient que Jean le Baptiste était ressuscité d’entre les morts. D’autres disaient : « C’est le prophète Élie qui est apparu. » D’autres encore : « C’est un prophète d’autrefois qui est ressuscité. » Quant à Hérode, il disait : « Jean, je l’ai fait décapiter ; mais qui est cet homme dont j’entends tellement parler ? » Et il cherchait à le voir.

Prière d’introduction Vous qui êtes si loin de tous les rois du monde, vous venez, vous, mon Dieu, passer quelques instants avec moi. Laissez-moi vous parler et vous écouter avec la simplicité et la sincérité d’un enfant. Ouvrez mes yeux afin que je voie et que je crois en vous et votre parole. Je vis dans l’espoir de l’éternité, négligeant tout ce qui ne conduit nulle part, au néant. Faites-moi connaître encore une fois le grand mystère de votre amour pour moi.

Demande Permettez que je vous voie pendant toute cette journée. Que je mette de côté tout ce qui aveugle mon âme et m’empêche d’être en votre présence.

Points de réflexion

1. La frustration d’un roi. Il est tout de même étrange qu’Hérode ait tant de difficultés à rencontrer Jésus. Il ne peut même pas s’imaginer qui il est. Il discute ce sujet avec ses savants philosophes. Il a ses informateurs pour le tenir au courant de l’actualité. Il a ses messagers pour porter ses ordres et ses souhaits. En dépit de tout cela, il est dans l’obscurité. Et quand Hérode a finalement l’occasion d’avoir Jésus debout devant lui, il n’en tire aucune satisfaction. Jésus garde le silence, ne fait pas de miracle. Hérode n’a-t-il pas été créé lui aussi pour connaître les merveilles de l’amour et de la miséricorde de Dieu révélés dans son Fils unique ?

2. Aveugle spirituellement. Aveuglé par le progrès et les richesses matérielles, Hérode ne voit pas plus loin que son étroit petit monde. Il vit sans se préoccuper de Dieu et de sa volonté. C’est la vieille tentation d’oublier Dieu ou du moins de vivre comme s’il n’existait pas (Sagesse 2,19) Cette façon de vivre, toutefois - refuser d’élever son regard vers Dieu- ne peut pas étouffer complètement l’aspiration profonde du coeur humain destiné à l’ éternité. Une cécité comme celle d’Hérode conduit à idolâtrer le monde, à chercher des satisfactions ici-bas. Au bout de ce chemin, on ne trouvera que déception et désespoir.

3. Voir avec le coeur. « Bienheureux ceux qui ont le coeur pur car ils verront Dieu » (Mt 5,8) Avoir un « coeur pur », c’est d’avoir l’intelligence et la volonté accordées aux exigences de la sainteté de Dieu. Cela comprend trois points principaux : la charité, la chasteté et l’amour de la vérité. Il y a un rapport étroit entre un coeur pur, un corps pur, et une foi pure. (cf le Catéchisme de l’Eglise Catholique,
n° 1720 et 2518). Hérode permettait aux choses de ce monde d’obscurcir son âme, il ne pouvait faire aucun progrès en charité, en chasteté et dans l’amour de la vérité. Par conséquent, il ne pouvait pas voir ce qui lui était offert. Il ne pouvait ni voir ni reconnaître celui qui se tenait devant lui.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, purifie mon coeur afin que j’obtienne cette foi que tu veux de moi, une foi qui se montrera docile à la volonté du Père. Tu es l’Amour ; enseigne-moi à croire à l’Amour. Que ton Amour purifie mon coeur pour que je puisse me conformer aux exigences de ma foi.

Résolution Aujourd’hui je prendrai un peu de temps pour m’entretenir de ma foi avec quelqu’un. Je choisirai un moment pour parler, écrire ou téléphoner à quelqu’un.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales