Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : mardi 15 novembre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Jésus est mon invité

Saint Luc 19, 1-10

Jésus traversait la ville de Jéricho. Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d’impôts, et c’était quelqu’un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il n’y arrivait pas à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui devait passer par là. Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et l’interpella : « Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison. » Vite, il descendit, et reçut Jésus avec joie. Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un pécheur. » Mais Zachée, s’avançant, dit au Seigneur : « Voilà, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. » Alors Jésus dit à son sujet : « Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d’Abraham. En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

Prière d’introduction Jésus, je veux que tu viennes chez moi aujourd’hui. Permets-moi de faire de ce moment de prière un dialogue intime avec toi.

Demande Seigneur, augmente ma foi de sorte que je puisse découvrir ta présence dans ma vie et en être soutenu afin de mieux réaliser ma vocation chrétienne.

Points de réflexion

1. En haut d’un arbre. Les passages de l’évangile d’hier et d’aujourd’hui parlent avec éloquence de la nécessité de rencontrer le Christ à tout prix. L’aveugle dont nous avons parlé hier n’avait de cesse de crier jusqu’à être amené au Seigneur. Aujourd’hui dans la foule un petit homme très impopulaire nommé Zachée court dans tous les sens et va jusqu’à grimper en haut d’un arbre dans sa détermination à rencontrer le Christ. Jésus ne perd pas une minute et entre de manière décisive dans la vie du percepteur d’impôt et le transforme. Ceci ressemble à notre propre rencontre avec le Christ. Parfois des obstacles nous empêchent de voir le Seigneur et son action dans notre vie. Surtout nous manquons de détermination. Comme c’est facile de trouver des excuses : "je suis trop petit pour le rencontrer," "peut-être Jésus est trop occupé," "je ne suis qu’un pauvre pécheur"... Si nous voulons vraiment que Jésus demeure chez nous, il le fera, mais peut être nous faudra t’il faire l’effort de vaincre quelques obstacles.

2. Accueillir Jésus. Peu de gens ont accueilli Jésus avec une telle joie et exubérance que ce petit homme Zachée. Il est descendu de l’arbre, il a donné la moitié de sa fortune aux pauvres, et il a promis de rendre quatre fois plus à ceux à qui il avait fait du tort. Zachée a vraiment été comme ce négociant à la recherche de perles fines. Il est disposé à vendre tout ce qu’il a pour acheter la perle de grand prix : l’amitié et l’intimité avec le Seigneur. Combien de fois Jésus nous a-t-il regardé et nous a-t-il demandé de rester avec lui ? Combien de fois avons-nous eu l’immense grâce de recevoir le Roi des Rois dans notre coeur dans l’Eucharistie ? Lui offrons-nous simplement un coin de notre coeur ou lui réservons-nous la suite présidentielle ? Est-ce que nous veillons à garder notre âme pure, prête à recevoir notre Invité ?

3. Le pécheur et le saint. Qu’est-ce qui fait de quelqu’un un saint et de quelqu’un d’autre un pécheur ? Saint Paul écrit : " le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs ; et moi le premier, je suis pécheur " (1 Timothée 1,15). Pourtant saint Paul, Zachée, toi et moi, qui sommes tous des pécheurs, deviennent tous des saints quand nous rencontrons le Christ et si nous demeurons fidèles à son amitié. Le salut est venu dans la maison de Zachée quand Jésus y est entré, et le salut vient à nous par les grâces reçues au baptême, renouvelées par le sacrement de la réconciliation, et consolidées par l’Eucharistie.

Dialogue avec le Christ Jésus, aide-moi à être disposé à faire ce qu’il faut pour développer une amitié plus profonde avec toi. Ne me permets pas de m’inquiéter du mécontentement de la foule, mais d’écouter seulement ta voix et d’y répondre avec générosité.

Résolution Je me confesserai à la prochaine occasion et je demanderai à Jésus de m’aider à me détourner de mes péchés et à devenir un saint. J’en ferai une vraie rencontre avec Jésus.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales