Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : dimanche 29 janvier 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

L’autorité sur soi-même

Saint Marc 1, 21-28

Jésus, accompagné de ses disciples, arrive à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes. Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit mauvais, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais fort bien qui tu es : le Saint, le Saint de Dieu. » Jésus l’interpella vivement : « Silence ! Sors de cet homme. » L’esprit mauvais le secoua avec violence et sortit de lui en poussant un grand cri. Saisis de frayeur, tous s’interrogeaient : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, proclamé avec autorité ! Il commande même aux esprits mauvais, et ils lui obéissent. » Dès lors, sa renommée se répandit dans toute la région de la Galilée.

Prière d’introduction Seigneur, ceux qui t’ont entendu prêcher ont été frappés par ton enseignement. Ceux qui t’ont vu ‘passer et faire le bien’ ne sont pas restés indifférents. Beaucoup de ceux qui t’ont rencontré ont changé de vie. Je sais, Seigneur, que tu es vivant. Tu es présent auprès de moi aujourd’hui. Tu t’adresses à mon cœur et tu espères une réponse. Ta grâce fait grandir en moi la foi, l’espérance et la charité : Seigneur, me voici.

Demande Seigneur, affermis ma volonté pour que j’exerce une meilleure maîtrise de moi-même et que ma conviction soit plus profonde.

Points de réflexion

1. Vertu et vérité. Jésus sépare l’ivraie du blé, c’est-à-dire, le faux du vrai, la duplicité de l’authenticité, le caractère solide de la décadence morale. Dans son enseignement sur la vertu il n’y a pas de place pour l’ambiguïté. Ses auditeurs étaient « étonnés » de l’autorité avec laquelle il enseignait. Quand nous cessons de pratiquer la vertu, nous sommes conduits à donner raison à notre égoïsme. Notre jauge pour suivre le Christ se réduit au plus petit dénominateur commun. Nous cherchons à garder les commandements pour éviter le châtiment et non pas à rechercher la perfection par amour pour le Christ. Contemplons le Christ, renouvelons notre amour pour lui et efforçons-nous avec ténacité à le suivre par une vie vertueuse.

2. Maîtrise de soi. Jésus parlait avec autorité parce qu’il exerçait sur lui-même contrôle, maîtrise et autorité suprême sur ses choix et ses actions. Cette « autorité sur lui-même » comprenait se sacrifier par obéissance à son Père et pour le salut des âmes. On ne peut pas vivre dans la vérité sans chercher l’amour de Dieu et le salut de son prochain. Ceci implique une grande maîtrise de soi. Je prends part à la vérité dans la mesure où je donne de moi-même par amour du Père et pour le bien de mes frères.

3. Un renouveau de l’esprit. Dans son encyclique « Splendeur de la Vérité », le pape Jean Paul II affirme le besoin de chercher la vérité et de surmonter le relativisme moral en suivant sa conscience et en vivant authentiquement la vérité : « Certainement, pour avoir une bonne conscience l’homme doit chercher la vérité et former ses jugements selon cette même vérité. Comme le dit l’apôtre Paul : En Christ, je dis la vérité, je ne mens pas, par l’Esprit Saint ma conscience m’en rend témoignage. Je suis plein de reconnaissance envers Dieu que je sers à la suite de mes ancêtres avec une conscience pure ; ne falsifions pas la parole de Dieu, c’est en manifestant la vérité que nous cherchons à gagner la confiance. D’un autre côté, l’apôtre met en garde les Chrétiens : Ne vous conformez pas au monde présent, mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence, pour discerner quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bien, ce qui lui est agréable, ce qui est parfait. »

Dialogue avec le Christ Seigneur, tu as enseigné avec autorité parce que tu vivais ton enseignement avec maîtrise et conviction. Aide-moi à pratiquer la vertu et à te suivre quel qu’en soit le prix.

Résolution Je prends la ferme résolution de pratiquer la maîtrise de moi-même dans un des aspects de ma vie quotidienne.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales