Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : vendredi 29 décembre 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Au plus profond du coeur

Saint Luc 2, 22-35

Quand arriva le jour fixé par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus le portèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur. Ils venaient aussi présenter en offrande le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur : un couple de tourterelles ou deux petites colombes. Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. C’était un homme juste et religieux, qui attendait la Consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui. L’Esprit lui avait révélé qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Messie du Seigneur. Poussé par l’Esprit, Siméon vint au Temple. Les parents y entraient avec l’enfant Jésus pour accomplir les rites de la Loi qui le concernaient. Siméon prit l’enfant dans ses bras, et il bénit Dieu en disant : « Maintenant, ô Maître, tu peux laisser ton serviteur s’en aller dans la paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut, que tu as préparé à la face de tous les peuples : lumière pour éclairer les nations païennes, et gloire d’Israël ton peuple. » Le père et la mère de l’enfant s’étonnaient de ce qu’on disait de lui. Siméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Vois, ton fils qui est là provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de division. - Et toi-même, ton coeur sera transpercé par une épée. - Ainsi seront dévoilées les pensées secrètes d’un grand nombre. »

Prière d’introduction Seigneur, j’espère en toi. J’ai souvent vu la merveille de ton royaume donner déjà ses premiers fruits en ce monde. Je veux passer ce temps de prière à te montrer ma joie de savoir que tu marches avec moi.

Demande Seigneur, aide-moi à grandir en confiance.

Points de réflexion

1. Quarante jours ont passé depuis la naissance de Jésus. Fermons les yeux et contemplons les trois personnages présents ici : Jésus, Joseph et Marie. Marie entoure son nouveau-né de ses soins maternels. Avec Joseph, ils mènent une vie normale, dans la simplicité de leur foyer. Puis, quarante jours après la naissance, afin de respecter la loi de Moïse, ils se présentent au Temple. Suivons cette scène avec le regard de notre âme. Une toute jeune mariée, maman pour la première fois, impressionnée par le Temple de Jérusalem. Son époux s’empresse d’acquérir l’offrande des pauvres prescrite pour le rachat de son premier-né. Marie serre le bébé Jésus dans ses bras. Les deux sont sur le point d’entrer dans le Temple quand ils sont rejoints par Siméon, un ancien vénéré de tous. Il demande de prendre le petit enfant dans ses bras. Marie s’interroge et le lui tend. Les parents de l’enfant écoutent les paroles qui paraissent sortir de l’Ancien Testament. "Lumière, lumière pour éclairer toutes les nations..."

2. La connaissance du cœur. « Et toi-même, ton coeur sera transpercé par une épée. » L’heure de l’épreuve révèle la profondeur du coeur. Elle manifeste le degré d’amour et de générosité qui y réside. La proximité de Marie avec le Christ lui vaudra d’être plusieurs fois percée au cœur. Ces moments montreront la profondeur et l’authenticité de ses paroles : « Je suis la servante du Seigneur ». C’est dans les épreuves de la vie qu’on peut manifester ce qu’il y a de meilleur et de plus solide en nous. Nous sommes alors placés face aux décisions essentielles. Qui vais-je suivre ? Qui sera maître de ma vie ?

3. Ils se savent investis par Dieu d’une grande mission. L’enfant qu’ils portent sera "un signe de contradiction". Par la bouche de Siméon, Dieu avertit Marie des souffrances à venir : "une épée transpercera ton cœur". Cet avertissement peut seulement être comprise dans la foi. Avec simplicité, humilité, Marie accepte la volonté de Dieu sur son enfant. Avec Joseph, elle accepte d’être celle qui porte la lumière au monde. La présence du Christ en mon coeur me pousse à aller au delà de la dimension simplement humaine de la vie. Il y aura des périodes quand je voudrai rejeter sa manière de faire des choses, rejeter la confiance que je devrais avoir en lui. Demandons à Jésus dans la prière de nous donner la confiance nécessaire pour faire les choses à sa manière et non pas comme nous, nous voudrions les faire. Avec le Christ, ma vie prend une nouvelle direction avec le Christ, une direction souvent mal comprise et peu à la mode. La foi me donne l’assurance que je n’échouerai pas si je mets ma confiance en Lui.

Dialogue avec le Christ Seigneur, je sais que je ne suis pas seul. Tu es ici avec moi. Tu n’es pas un Dieu lointain, mais un Dieu qui montre son amour dans ma vie. Aide-moi à découvrir ta présence de plus en plus chaque jour. Que mon coeur devienne un tabernacle où tu puisses demeurer, et que ma vie invite d’autres à s’ouvrir à ta douce souveraineté.

Résolution Aujourd’hui je ferai preuve de joie et d’optimisme surnaturel face aux évènements.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales