Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 7 mai 2021 - Sainte Gisèle
Date : jeudi 31 juillet 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Pourquoi le temps nous paraît-il court ?

Saint Matthieu 13, 47-53

Jésus disait à la foule cette parabole : " Le Royaume des Cieux est encore semblable à un filet qu’on jette en mer et qui ramène toutes sortes de choses. Quand il est plein, les pêcheurs le tirent sur le rivage, puis ils s’asseyent, recueillent dans des paniers ce qu’il y a de bon, et rejettent ce qui ne vaut rien. Ainsi en sera-t-il à la fin du monde : les anges se présenteront et sépareront les méchants d’entre les justes pour les jeter dans la fournaise ardente : là seront les pleurs et les grincements de dents. " Avez-vous compris tout cela ? " - " Oui ", lui disent-ils. Et il leur dit : " Ainsi donc tout scribe devenu disciple du Royaume des Cieux est semblable à un propriétaire qui tire de son trésor du neuf et du vieux. " Jésus acheva ainsi de proposer des paraboles, puis il s’éloigna de là.

Réflexion

La vie passe rapidement. Les années s’écoulent sans que nous nous en apercevions. Notre travail nous cache avec quelle rapidité le temps passe. Tout est éloquent et beau, mais cela disparaît si vite ! Rien n’est éternel. Peu de choses nous accompagnent tout au long de notre vie. La majorité passe et ne revient pas. Une fois que l’on détient ce pour quoi nous avons lutté, cette chose-là ne nous suffit plus, et nous recherchons déjà autre chose. Nous ne sommes jamais satisfaits.

Pourquoi le temps me paraît-il si court ? Pourquoi ai-je en permanence la sensation que quelque chose me manque ? Pourquoi est-ce que je ne me contente pas des années que j’ai à vivre ? Finalement, j’en arrive à la conclusion que mon coeur est fait pour l’éternité. Je ne suis pas fait pour disparaître avec la mort. Si je ne m’habitue pas à l’idée de la mort, c’est parce que je n’ai pas été créé pour elle. Si les joies d’ici-bas ne me satisfont pas, c’est parce que je perçois qu’il existe un bonheur éternel.

Mais le Christ répond à nos inquiétudes. Il ne se fatigue pas de nous dire de placer une plus grande joie dans l’éternité. Il ne s’agit pas d’un commandement sans signification, c’est un fait réel. Vivre face à l’éternité ne nous rend pas tristes ou désintéressés de ce monde, au contraire, cela nous transforme en des personnes profondément heureuses, qui transmettent l’espérance et la sérénité. Nous devenons des personnes engagées dans le monde car nous investissons pour le futur.

Prière

Seigneur, accorde-moi la grâce de savoir avec certitude que Tu es le principe et la fin de ma vie. Je viens de Toi et je vais vers Toi.

Résolution

Pendant ces vacances, dédier un temps pour réfléchir ou lire ce que dit le Christ sur l’éternité et analyser ce que je peux faire pour que mon coeur se réjouisse et soit réconforté à l’idée de l’éternité.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales